Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

16 juillet 2014

La fameuse période d'amortissement

Si vous venez d'acheter une maison ou un condo, vous avez certainement contracté un prêt hypothécaire... et votre vocabulaire s'est instantanément enrichi d'une foule de termes pas toujours simples!

Lors de la grande ronde annuelle des déménagements au Québec, certains se sont à nouveau installés comme locataires, d'autres ont enfin réalisé leur rêve d'être propriétaires. Si vous venez d'acheter une maison ou un condo, vous avez certainement contracté un prêt hypothécaire... et votre vocabulaire s'est instantanément enrichi d'une foule de termes! Entre autres : période d'amortissement.

La période d'amortissement, c'est le nombre d'années que vous devrez compter pour rembourser entièrement votre hypothèque.

Habituellement, la période d'amortissement standard offerte par les banques est de 25 ans, mais c'est vous qui choisissez.

À noter : si la période d'amortissement est longue, vos paiements hypothécaires seront moins élevés (parce que répartis sur plus longtemps), mais vous paierez beaucoup d'intérêts. À l'inverse, si elle est courte, vos paiements seront plus élevés, mais vous économiserez sur les intérêts -- et vous serez libéré de votre hypothèque plus rapidement.

Autrement dit : La période d'amortissement influe directement sur le total des intérêts que vous devrez payer sur votre prêt hypothécaire, donc sur le montant total que vous aurez à débourser pour votre propriété. Choisissez votre période d'amortissement en tenant compte de vos objectifs et de votre budget. 

Et puisque vous avez maintenant la responsabilité de payer votre hypothèque , il est bon de savoir que l’assurance hypothèque permet protéger votre prêt hypothécaire et les finances de votre famille en cas de décès ou de maladie grave.

Articles Connexes