Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

04 mai 2017

Endetté, vous vivez au-dessus de vos moyens?

Vivez-vous selon vos moyens ou le montant de vos dettes augmente-t-il chaque mois? Si vos dépenses ne correspondent pas à votre situation financière, voici des conseils qui pourraient vous aider à revenir sur la bonne voie.

Jusqu'à la naissance de son fils, Trent Hamm n'avait jamais réfléchi aux achats qu'il faisait. Peu importe ce qu’il voulait, il l'achetait. En avril 2006, il s'est retrouvé avec un solde à payer de 20 000 $ sur ses cartes de crédit, des prêts étudiants d'une valeur de 35 000 $ et un prêt automobile de 12 000 $.

Trent ne pouvait pas payer ses factures et, en pensant à son fils, a remis en question ses mauvaises habitudes de consommation.

Quand il a reçu cinq factures dont le total représentait plus que le montant d'argent dont il disposait, il a réalisé qu’il ne pouvait continuer ainsi.

Trent a alors commencé par faire le ménage et par vendre ce dont il n'avait pas besoin. Cela lui a permis de remplir ses obligations pour ce mois-là et de rembourser le solde d'une de ses cartes de crédit.

Après huit mois, Trent avait réussi non seulement à reprendre sa vie en main, mais il avait aussi mis sur pied The Simple Dollar, un blogue conçu pour inspirer les gens à vivre selon leurs moyens. Grâce à ses nouvelles habitudes, en trois ans, il a pu rembourser les soldes de ses cartes de crédit ainsi que son prêt automobile et établir un fonds d'urgence.

Voici quelques conseils à suivre si vous souhaitez remettre de l'ordre dans vos finances:

Faites votre auto-analyse

«Trent a pris la bonne décision en analysant son comportement, explique Suzie Labbé, conseillère de la Financière Sun Life. L'auto-analyse est essentielle pour s’assurer que l’on vit selon ses moyens.»

Suzie suggère de vous demander si vous devez vérifier votre solde avant de faire des achats. Si c'est le cas, vous êtes trop serré dans vos finances. Vous ne devriez pas avoir à vous demander si vous avez suffisamment d'argent pour faire votre épicerie; vous devriez toujours avoir une réserve.

En outre, si vous reportez le solde de vos cartes de crédit chaque mois, c'est que vous dépensez probablement trop. Si vous ne remboursez pas en totalité le solde de vos cartes chaque mois, vous paierez au bout du compte beaucoup plus cher pour les articles que vous achetez, car les frais d'intérêt s'accumulent.

Établissez un budget

Pour savoir si vous vivez selon vos moyens, vous devez faire un budget et le passer en revue deux fois.

D'abord, il faut examiner votre comportement actuel. Rassemblez vos relevés bancaires, les relevés de vos cartes de crédit et autres documents relatifs à vos dépenses, et dressez la liste des dépenses des trois derniers mois pour déterminer de façon exacte où va votre argent. Si vous constatez que vous dépensez la somme exorbitante de 80 $ par mois pour les cafés que vous achetez, soit près de 1 000 $ par année, il est fort probable que vous vous mettrez à faire vous-même votre café à la maison.

Ensuite, mettez par écrit ce que vous voudriez que soient vos dépenses, le montant que vous souhaiteriez épargner chaque mois, et où vous pouvez couper.

Consolidez vos dettes

Lorsque vous remboursez vos dettes, commencez par rembourser le solde de la carte de crédit dont le taux d'intérêt est le plus élevé – cela vous permettra de commencer à épargner l'argent qui servirait autrement à payer l'intérêt.

«Un autre moyen de réduire les taux d'intérêt et de rembourser vos dettes plus rapidement est de consolider celles-ci. C'est une démarche qui peut être difficile, explique Suzie, parce que les gens sont alors confrontés à l'importance de leur endettement.» Toutefois, la consolidation des dettes à un taux d'intérêt moins élevé peut faire économiser beaucoup d'argent à la longue.

Si vous avez atteint le maximum de votre carte de crédit et que vous devez un montant important dans votre marge de crédit, consolidez les deux dettes dans une marge de crédit offrant un taux d'intérêt plus bas. Ce faisant, vous rembourserez vos dettes beaucoup plus rapidement, car vous rembourserez une plus grande partie du capital et vous ne paierez pas le taux d'intérêt élevé d'une carte de crédit.

Voici un exemple avec des montants hypothétiques :

Montant dû Solde de la carte de crédit : 5 000 $ Solde de la marge de crédit : 10 000 $ Dette totale : 15 000 $ Dette consolidée : 15 000 $
Taux d'intérêt 18 % 7 % 900 $ à 18 % 700 $ à 7 % 15 000 $ à 7 %
Intérêt annuel 900 $ 700 $ 1 600 $ 1 050 $

Pour faire baisser encore plus le taux d'intérêt, envisagez la possibilité de passer d'une marge de crédit non garantie à une marge de crédit garantie. Les marges de crédit garanties vous permettent d'emprunter davantage à un taux d'intérêt moins élevé en utilisant la valeur de vos principaux éléments d'actif, comme votre maison, pour garantir le prêt.

Si vous en êtes rendu au point où les créanciers vous appellent, il est préférable de leur parler plutôt que de les ignorer. N'oubliez pas qu'il est avantageux pour les deux parties d'établir un échéancier de remboursement. En discutant avec eux vous pourriez négocier un calendrier de paiements mensuels plus favorable pour rembourser vos dettes.

Planifiez pour l'avenir

Faire une analyse réaliste de votre situation est la première étape sur la route d'un meilleur avenir financier. N'oubliez pas que vos dettes se sont accumulées au fil du temps et, donc, qu'il vous faudra du temps pour les rembourser. Mais en prenant les commandes aujourd'hui, vous pourrez vous assurer d'avoir les fonds nécessaires pour payer vos factures, commencer à épargner et répondre à vos besoins futurs.

Gardez le cap

Pour ne pas perdre de vue vos objectifs et pourquoi vous avez enfin pris en main vos finances, Suzie vous donne trois conseils faciles à mettre en œuvre :

  1. Écrivez vos objectifs sur papier et ajustez-les au besoin
  2. Notez-les par ordre de priorité
  3. Ayez-les bien en vue, pour ne pas les oublier (sur votre miroir dans la salle de bain, ou sur votre téléphone avec une alerte)

Ce faisant, vous serez moins tenté de succomber à la tentation du magasinage et trouverez la motivation de continuer dans la bonne voie.

Articles Connexes