Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

Simplement brillant
11 avril 2017

Élever des enfants avec un petit budget

Depuis les couches jusqu'aux cours de conduite, élever des enfants coûte cher. Voici quelques conseils simples pour vous aider à gérer vos finances familiales.

Aussi mignons soient-ils, les enfants coûtent cher.

La facture totale pour élever un enfant au Canada depuis sa naissance jusqu'à l'âge de 18 ans s'élève, en moyenne, à près de 244 000 $ - soit environ 13 500 $ par année - selon des calculs effectués par MoneySense en 2011. (Ce montant ne comprend pas le coût des études postsecondaires.)

Si on tient compte, entre autres, des vêtements, des fournitures scolaires, des frais de garderie et des activités parascolaires, le montant que vous dépensez pour vos enfants peut monter en flèche si vous ne faites pas attention.

Demandez à Josée Pharand, mère de deux enfants et blogueuse. Elle affirme qu'il suffit de gérer judicieusement son argent.

«On ne sait jamais où on s'en va avec les enfants. Vous pourriez aller voir le dernier spectacle à la mode et dépenser 100 $ en un après-midi pour les billets, la nourriture, les boissons, les souvenirs et le stationnement» dit-elle. «Vous arrivez enfin au spectacle et vos enfants ne sont pas dans leur assiette;  ils sont fatigués ou ne se sentent pas bien. Si c'est le cas, ils n'apprécieront pas le spectacle. Et, personnellement, je déteste avoir l'impression de gaspiller mon argent.»

Si vous voulez devenir un parent futé en ce qui concerne l'argent, voici cinq conseils astucieux qui vous y aideront :

1. Cherchez des activités peu coûteuses

Tous les parents souhaitent donner le maximum à leurs enfants, mais surcharger leurs horaires avec des activités parascolaires coûteuses n'est pas une garantie de succès.

Mme Pharand explique que sa fille et son fils ne sont pas inscrits à une multitude d'activités chaque saison. Elle leur permet plutôt d'en choisir une ou deux. Elle cherche souvent aussi les programmes offerts par la ville, qui sont moins chers que ceux qu'offrent les organismes privés.

«Ma fille aime la danse, mais elle n'est pas encore une grande ballerine et les écoles de danse privées sont assez coûteuses. Si cela change plus tard, bien sûr que nous dénouerons les cordons de la bourse, mais pour le moment, elle aime aller tout simplement à ses cours de ballet offerts par la ville et s'y amuser.»

Mme Pharand suggère aussi que les parents qui surveillent leurs dépenses vérifient dans les centres commerciaux de leur ville, les centres communautaires et les bibliothèques pour d'autres programmes intéressants. Par exemple, de nombreux centres de rénovation offrent une ou deux fois par mois des ateliers de bricolage pour les enfants.

En fait, il n'est pas nécessaire de dépenser un sou pour des activités amusantes si vous faites preuve de créativité et privilégiez la simplicité.

«L'activité préférée de mes enfants est de nourrir les canards. C'est gratuit, facile et ça les amuse toujours beaucoup» dit-elle.

2. Mettez en commun vos ressources et celles de vos amis

Il y a de fortes chances que vous connaissiez au moins une autre famille qui cherche à faire des économies. Pourquoi ne pas vous associer à celle-ci pour économiser encore davantage?

En coordonnant votre horaire avec celui d'un ami, d'un parent ou d'un voisin, vous pouvez réduire les frais de garderie en gardant chacun votre tour les enfants après l'école. En outre, si vos enfants sont à peu près du même âge, vous en tirerez un avantage de plus, car ils se feront un ami ou deux. Vous pouvez aussi offrir à un ami de garder son enfant pour une nuit si cet ami fait la même chose pour vous. Aussi, si vous faites du covoiturage pour les activités après l'école ou durant la fin de semaine, vous en tirerez des bienfaits encore plus précieux que l'argent : vous gagnerez du temps et vous réduirez votre niveau de stress.

Comme nous avons tous des talents particuliers et des passe-temps, pourquoi ne pas en faire bon usage en réunissant un groupe de parents ou d'amis pour organiser à tour de rôle des ateliers pour les enfants? Vous êtes une cuisinière hors pair? Donnez un cours de cuisine. Vous parlez une autre langue? Apprenez aux enfants des mots et des phrases de base. Vous aimez danser? Apprenez un nouveau pas sur YouTube et donnez-vous-en à cœur joie dans le sous-sol. En pratiquant ces activités en petits groupes, vous aurez l'impression d'être au camp d'été.

3. Échangez des vêtements

L'échange de vêtements est une option économique et écologique qui a de plus en plus d'adeptes depuis quelques années. L'échange de vêtements qu'on ne veut plus au sein d'un petit groupe fonctionne particulièrement bien pour les vêtements d'enfants, puisqu'ils deviennent souvent trop petits avant même qu'ils soient usés. Pour faire un échange, avisez vos amis deux semaines à l'avance afin qu'ils fassent du ménage dans leurs placards et puissent déterminer ce qu'ils apporteront et ce dont ils auront besoin.

Les magasins de vêtements usagés ont souvent une multitude de vêtements d'enfants neufs ou légèrement usagés. Plusieurs de ces magasins partageront les bénéfices ou achèteront ce que vous leur apporterez, y compris les jouets — ce qui vous donnera plus d'argent pour acheter des vêtements neufs à votre enfant en pleine croissance.

Un site Web comme Kijiji constitue une autre bonne option pour trouver des vêtements à faible coût, car de nombreux vendeurs offrent leurs vêtements en lots. Vous ne savez pas ce que vous obtenez pour votre argent, mais «admettons que vous dépensiez 10 $ pour le lot, si vous pouvez y trouver quatre articles, cela vaut la peine» explique Mme Pharand.

4. Soyez futé lorsque vous faites vos achats

Gérer son argent de façon astucieuse, c'est plus qu'établir un budget, c'est aussi s'assurer qu’on le respecte.

Avant d’aller faire vos courses, qu'il s'agisse d'acheter des fournitures scolaires pour la rentrée ou de faire l'épicerie pour la semaine, établissez une liste pour éviter les achats impulsifs. C'est aussi une bonne idée d'éviter de traîner avec vous des enfants fatigués et de mauvaise humeur, puisque vous pourriez dépenser plus que ce que vous aviez prévu en leur achetant des gâteries inutiles juste pour les calmer.

Enfin, envisagez la possibilité d'acheter en grosses quantités lorsque c’est possible, en faisant, par exemple, une provision de choses essentielles comme des chaussettes ou des sous-vêtements ou en vous procurant les plus gros sacs de pâtes si votre famille en mange beaucoup. Une autre façon d'économiser à long terme est de chercher dans les allées les articles non périssables en solde que vous utilisez toujours, comme du dentifrice.

5. Enseignez à vos enfants la valeur de l'argent

Enseigner la valeur de l'argent à vos enfants, dès leur plus jeune âge, les préparera pour l'avenir, mais cela sera également avantageux pour vous si vous cherchez à économiser.

Si vous prenez l'habitude, chaque jour, de parler d'argent à vos enfants, vous pourrez leur enseigner quelle est la différence entre les besoins et les désirs. Une première étape facile pour ce faire est de leur donner de l'argent de poche et d'ouvrir pour eux un compte d'épargne. Vous leur enseignerez à penser à l'avenir, et ils seront moins enclins à se plaindre des tâches ménagères que vous leur demanderez d'accomplir.

Lorsque Mme Pharand a commencé à donner de l'argent de poche à sa fille âgée de cinq ans, elle s'est vite aperçue que celle-ci lui demandait moins souvent des gâteries spéciales. « Elle s'est rendu compte de ce que coûtent les choses, explique Mme Pharand. Elle a commencé à apprendre la valeur de l'argent et à faire de meilleurs choix parmi ce qu'elle désirait. »

Établir avec vos enfants un budget familial qui vous permet d'économiser pour des choses vraiment importantse permettra à votre famille de demeurer sur la bonne voie pour un avenir financier solide.

Articles Connexes