Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

19 août 2014

Des règles d’or en matière de finances? Deuxième partie

Deuxième partie -- Les règles générales en matière de finances sont-elles utiles? Très. Sont-elles précises? Non. Du moins, pas toutes.

Les règles générales en matière de finances sont-elles utiles? Très. Sont-elles précises? Non. Voyez comment j'ai évalué 15 d'entre elles, dont 8 pour cette seconde partie. Besoin de relire la première avant de commencer?

  1. Si votre employeur verse le même montant que vous à un régime d'épargne d'employeur, n'hésitez pas à participer à celui-ci. Absolument! Faites des sacrifices pour d'autres choses, mais participez à ce régime. C'est comme d'obtenir un rendement garanti et un revenu supplémentaire.
  2. Le pourcentage d'obligations et de placements à revenu fixe dans votre portefeuille devrait être égal à votre âge. Hum… ce conseil était plus juste lorsque les rendements des obligations étaient plus élevés. (Petit rappel : cette règle signifie que si vous avez 55 ans, votre portefeuille devrait être composé comme suit : 55 % dans des obligations/placements à revenu fixe/liquidités assez sûrs et 45 % dans des actions.) J'ai 58 ans et je n'obtiendrais pas un revenu suffisant dans le contexte économique actuel si mon portefeuille était composé à 57 % d'obligations. L'autre côté de la médaille, c'est qu'il est plus risqué d'investir davantage dans des actions.
  3. Le total des coûts de propriété ne devrait pas dépasser 30 % de votre revenu brut. Cette règle est plutôt digne de foi. Les coûts de propriété comprennent les paiements hypothécaires, l'assurance résidentielle, le chauffage, l'électricité, la taxe d'eau, les impôts fonciers et les frais de condo. Si vous limitez vos coûts de propriété, vous pouvez vous fixer d'autres objectifs -- pas seulement celui d'avoir une maison.
  4. Le paiement de vos dettes ne devrait pas excéder 40 % de votre revenu. J'aime bien cette règle-là aussi. Cela comprend tout ce qui a été énuméré ci-dessus au numéro 10, plus les paiements sur les prêts automobile, les cartes de crédit et autres dettes. En suivant cette règle, nous avons pu, ma femme et moi, épargner pour notre retraite et pour les études de nos enfants.
  5. Ne planifiez pas prendre votre retraite avec des dettes. Je suis d'accord à 100 %.
  6. Vous devez avoir une assurance-vie dont le montant est égal à x fois votre revenu annuel. Quand il s'agit d'assurance-vie, il ne faut pas se fier uniquement aux règles générales. Discutez plutôt de vos besoins avec un conseiller financier. Lorsque je travaillais, j'étais le seul gagne-pain de la famille. Advenant mon décès, ma femme et mes deux enfants n'auraient eu aucun revenu; la souscription d'une assurance-vie est donc pour moi la décision la plus importante que j'ai prise.
  7. Épargnez pour votre retraite avant d'épargner pour les études de vos enfants. Probablement digne de foi, mais… seulement si vous vous trouvez dans la situation ou ce doit être l'un ou l'autre. Idéalement, épargnez pour les deux. N'oubliez pas que vos enfants peuvent emprunter pour payer les frais de scolarité, mais que vous ne pouvez pas emprunter pour prendre votre retraite.
  8. Si vous avez l'habitude de garder un solde de carte de crédit, trouvez la carte pour laquelle le taux d'intérêt est le plus bas. Sinon, trouvez la carte dont le coût est le moins élevé ou qui offre les récompenses les plus intéressantes. Tout à fait digne de foi, une bonne règle d’or.

Et puis, ai-je oublié des règles qui, selon vous, sont des règles d’or, ou au contraire d'autres que vous ne voudriez absolument pas suivre?

Articles Connexes