Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

05 février 2013

Cinq raisons pour lesquelles les étudiants devraient produire une déclaration de revenus

Vous êtes toujours aux études et vous ne gagnez pas encore assez d'argent pour payer de l'impôt sur le revenu? Qu'à cela ne tienne, vous avez aussi avantage à produire une déclaration de revenus pour éviter de passer à côté de montants auxquels vous pourriez avoir droit.

Si vous êtes toujours aux études, vous ne gagnez peut-être pas encore assez d'argent pour payer de l'impôt sur le revenu. Vous n'avez alors aucune raison de produire une déclaration de revenus, n'est-ce pas?

C'est faux. En ne faisant pas de déclaration de revenus, il est possible que vous passiez à côté de montants auxquels vous pourriez avoir droit, sous la forme de remboursement d'impôt ou de crédits d'impôt, explique le comptable Allan Fefergrad de la firme Better Tax Services à Montréal. Et, comme il a écrit dans le blogue bien connu Financial Highway, «le gouvernement ne viendra pas frapper à votre porte pour vous dire que si vous déclarez vos revenus, vous aurez droit à cet argent.»

Vous hésitez encore à présenter une déclaration de revenus? Voici cinq bonnes raisons de le faire :

1. Remboursement d'impôt

Chaque Canadien bénéficie de la déduction d'un montant personnel de base (pour 2013, elle est de 11 038 $). Cela signifie que vous ne payez pas d'impôt sur le revenu gagné égal ou inférieur à ce montant. Toutefois, si vous avez travaillé pendant l'année, il est possible que votre employeur ait déduit de votre paie l'impôt sur le revenu fédéral et provincial. Si c'est le cas, vous êtes admissible au remboursement de ce montant en tout ou en partie. (Remarque : les bourses d'études sont exonérées d'impôt -- vous n'avez même pas à les indquer sur votre déclaration de revenus.)

2. Crédits d'impôt 

Vous pouvez déduire vos frais de scolarité sur votre déclaration de revenus grâce au crédit d'impôt fédéral pour les frais de scolarité. Vous pouvez également demander un montant relatif aux études de 400 $ pour chaque mois au cours duquel vous étiez inscrit à temps plein ou de 120 $ pour chaque mois au cours duquel vous étiez inscrit à temps partiel de même qu'un montant pour manuels de 65 $ pour chaque mois de l'année où vous avez droit au montant relatif aux études en tant qu'étudiant à temps plein et de 20 $ pour chaque mois de l'année où vous avez droit au montant relatif aux études en tant qu'étudiant à temps partiel. Si votre revenu n'est pas suffisant pour que vous puissiez demander ces déductions, vous pouvez reporter les crédits à plus tard lorsque vous gagnerez un revenu plus élevé. Vous pouvez également, si votre montant d'impôt a été réduit à zéro, transférer les crédits à un parent, un grand-père ou une grand-mère, votre époux ou épouse ou votre conjoint de fait.

3. Prêts étudiants

Vous pouvez demander une déduction de l'intérêt payé sur les prêts étudiants admissibles, comme ceux qui vous ont été octroyés en vertu de la loi fédérale sur les prêts aux étudiants ou de la loi fédérale sur l'aide financière aux étudiants. Si vous n'utilisez pas le crédit, vous pouvez le reporter pendant cinq ans, mais vous ne pouvez le transférer à personne d'autre.

4. Crédit pour la TPS/TVH

Même si vous n'aviez pas d'emploi pendant l'année scolaire, il est possible que vous soyez admissible au crédit pour la TPS/TVH qui vise à aider les Canadiens à revenu faible ou modeste à gérer le coût additionnel que représente la taxe sur les produits et services. Ce crédit est versé quatre fois par année. Si vous ne présentez pas une déclaration de revenus, toutefois, vous n'y serez pas admissible. (Remarque : vous devez être âgé de 19 ans ou plus pour être admissible à ce crédit.)

5. Droits de cotisation à un REER

Bien sûr, épargner pour votre retraite est probablement la dernière chose à laquelle vous pensez en ce moment, mais en produisant une déclaration de revenus, vous accumulez des droits de cotisation à un REER, que vous pourrez reporter jusqu'à ce que vous gagniez un revenu plus élevé.

Vous êtes enfin prêt à produire votre déclaration de revenus? Parfait -- mais avant de vous y mettre, assurez-vous d'avoir en main les renseignements suivants :

  • Le feuillet d'impôt officiel de votre établissement d'enseignement (T2202A) : Il y est indiqué que vous êtes un étudiant et on y trouve aussi le montant des frais de scolarité que vous avez payés. Si vous ne prévoyez pas demander cette année le crédit d'impôt pour les frais de scolarité, conservez ce document pour pouvoir l'utiliser plus tard.
  • Votre numéro d'assurance sociale : Vous ne pouvez pas produire une déclaration de revenus si vous n'avez pas de numéro d'assurance sociale (NAS). Si c'est le cas, vous pouvez présenter une demande de NAS à Service Canada.

Transformez vos ambitions financières en mesures concrètes avec l'Outil Brillant départ.

Articles Connexes