Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

29 novembre 2011

Cinq façons de se relever d'une faillite

Vous avez fait faillite? Vous n'êtes pas seul. Dans les périodes difficiles, il peut être encore plus ardu de planifier son avenir financier. Voici quelques conseils pour vous aider à repartir du bon pied.

Les problèmes d'argent peuvent entraîner des troubles émotionnels, du stress, de l'embarras et des difficultés dans vos relations. Déclarer faillite peut porter un coup majeur à l'estime de soi.

Mais si vous avez fait faillite récemment, vous n'êtes pas seul. En effet, selon le Bureau du surintendant des faillites Canada, un peu plus de 92 000 consommateurs canadiens et près de 4 000 entreprises canadiennes ont déclaré faillite en 2010.

Dans les périodes difficiles, il peut être encore plus ardu de planifier son avenir financier. Toutefois, quelle que soit votre situation, voici quelques trucs simples pour vous aider à rétablir votre crédit.

1. Obtenez le soutien de votre famille et de vos amis

I l est beaucoup plus facile de revenir sur la bonne voie lorsque vous avez le soutien de vos proches. Il existe également d'excellents groupes de discussion en ligne où on donne des conseils de planification financière et où on favorise les échanges. Par exemple, pour obtenir de l'information sur la façon de créer un groupe d'échange sur l'argent ou de joindre un de ces groupes – il s'agit d'amis ou de collègues qui se rencontrent chaque semaine pour s'entraider afin de demeurer sur la bonne voie pour réaliser leurs objectifs financiers – visitez smartcookies.com.

Si vous avez des problèmes sur le plan émotionnel par suite d'une faillite, vérifiez si votre employeur offre des services de consultation. De nombreux régimes d'avantages sociaux offrent gratuitement des consultations confidentielles avec une tierce personne sur tout un éventail de sujets, y compris la dépression, le stress et l'anxiété, les relations avec les autres et les problèmes financiers.

2. Surveillez vos dépenses

I l est important d'établir un budget et de le respecter. N'achetez que ce dont vous avez réellement besoin et que vous pouvez vous permettre. Des applications de téléphone intelligent gratuites ou à bas prix peuvent vous aider à faire le suivi de vos habitudes de consommation et à établir un budget personnel. Certaines applications vous avertissent même lorsque vous approchez de votre limite.

3. Utilisez judicieusement votre nouveau crédit

De nombreuses institutions financières offrent des produits qui vous aideront à rétablir votre crédit, comme une carte de crédit avec garantie qui vous permet de déposer l'argent pour couvrir vos achats à crédit. Par exemple, si vous déposez 200 $ au début du mois, votre limite de crédit sera de 200 $.

Engagez-vous à rembourser le solde total de votre carte de crédit chaque mois, ce qui vous permettra de commencer à rétablir votre dossier de crédit.

4. Établissez un plan financier

Si l'épargne vous préoccupe, envisagez de rencontrer votre conseiller pour qu'il vous aide à déterminer si vous êtes sur la bonne voie et à établir un plan financier pour réaliser vos objectifs. Selon l'indice canadien de report de la retraite 2010, près de huit Canadiens sur 10 n'ont pas de plan financier écrit. Ceux qui ont un plan écrit sont davantage convaincus qu'ils seront en mesure d'assurer leurs frais de subsistance et leurs frais médicaux, qu'ils auront de l'argent à consacrer à leurs passe-temps et aux activités qui les intéressent et qu'ils pourront vivre comme ils le souhaitent à la retraite.

5. Demeurez fidèle à votre plan

V ous devez atteindre le bon équilibre entre payer pour ce dont vous avez besoin et épargner pour l'avenir. Certains experts financiers recommandent le modèle 50/30/20, en vertu duquel vous vous assurez que 50 % de votre salaire net est affecté aux nécessités de la vie, 30 % à l'épargne comme un régime enregistré d'épargne-retraite ou un compte d'épargne libre d'impôt et 20 % à vos dépenses de tous les jours.

Bien que le chemin qui conduit à la santé financière puisse paraître long et ardu, n'oubliez pas qu'il s'agit là d'une occasion rare de repartir à zéro. Profitez-en pour établir un plan que vous pouvez respecter et vous repartirez, après votre faillite, avec plus de discipline et des pratiques financières plus saines.

Articles Connexes