Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie financière

22 mars 2017

5 règles essentielles pour parler d’argent avec son conjoint

Parler d'argent ou de finances suscite souvent la dispute au sein d’un couple. Voici comment y mettre fin.

«De nombreux couples préfèrent éviter de parler d'argent ou de finances, parce que ces discussions se terminent généralement en dispute», affirme l'agente immobilière Angela Self, cofondatrice du site Web Smart Cookies et coauteure de l'ouvrage The Smart Cookies’ Guide to Couples and Money.

«Lorsque j’ai emménagé avec mon conjoint, nous avons décidé de combiner nos finances», se rappelle-t-elle. «Il adorait s'en occuper, étant très logique et rationnel et, au fil du temps, c'est lui qui a assumé de plus en plus la gestion de notre argent.»

Peu de temps après, toutefois, Angela a compris qu'elle devait s'occuper davantage de ses affaires. «Le pire moment s’est produit quand j'ai voulu faire un achat et qu'on a refusé ma carte débit.» Lorsqu'elle a appelé son conjoint, il lui a tout bonnement expliqué que, sans l'en informer, il avait transféré de l'argent d'un compte à un autre. «Ça m'a réveillée. Je n'avais aucune idée de ma situation financière. Je gagnais de l'argent et contribuais aux dépenses du ménage, mais je ne savais rien de ce qui se passait avec mon argent.»

Entreprendre une relation sérieuse avec votre conjoint entraîne souvent de nombreux changements : vous emménagez ensemble, répartissez les tâches ménagères et gérez ensemble l'argent et les objectifs financiers à long terme. Voici ce qu’Angela suggère pour éviter les disputes au sujet de l'argent :

1. Apprenez à discuter d'argent

«Les couples attendent souvent trop longtemps avant de parler d'argent, et c'est là que le bât blesse», explique Angela.

«Bien des conversations sur l'argent résultent d'une situation stressante», dit-elle. «Un des deux conjoints a perdu son emploi ou effectué un achat important que l'autre trouve irrationnel, ou encore se fait prendre à faire quelque chose qu'il n'aurait pas dû.» Selon Angela,si la conversation découle d'une situation «positive», elle sera plus productive.

«Commencez par discuter d'un objectif d'épargne, comme de faire un voyage, de rénover la cuisine ou d'épargner pour les études de votre enfant. Vous devez décider de ce que vous souhaitez accomplir et examiner ensemble votre situation financière afin de déterminer quand et comment vous pourrez réaliser votre objectif.»

2. Déterminez qui dépense et qui économise

Il existe plusieurs personnalités différentes en ce qui a trait à l'argent. Le meilleur moyen de gérer conjointement vos finances est de bien comprendre quelle est la personnalité de votre conjoint à cet égard.

«Il y a des avantages à être la personne qui dépense et il y en a à être celle qui économise», indique Angela, qui ajoute que de nombreuses personnes sont attirées par la personnalité contraire à la leur en ce qui a trait à l'argent. «Il n'est pas nécessaire que votre conjoint ait la même personnalité que vous, mais vous devez déterminer les points forts et les points faibles de chacun. »

Par exemple, si vous êtes la personne qui dépense, vous pourriez avoir comme tâche de faire les achats pour la famille et de trouver les meilleures aubaines. Si vous êtes de ceux qui économisent, votre tâche pourrait être de faire des recherches sur les meilleurs services financiers et d'établir un budget pour les dépenses importantes.

3. Décidez de ce que vous mettez en commun et de ce que vous séparez

Angela recommande d'avoir votre propre compte bancaire et votre propre carte de crédit pour maintenir votre autonomie financière et vous assurer que vous êtes toujours protégé. Cela dit, un compte conjoint peut être utile lorsqu'on veut établir une stratégie de partage des dépenses.

Ainsi, chaque conjoint pourrait verser dans un compte conjoint un pourcentage correspondant à ce qu'il gagne pour payer les dépenses du ménage et dépense ou épargne ce qui reste, à sa guise.

4. Informez-vous

Prenez le temps de vous informer sur la bonne gestion de l'argent en lisant des blogues financiers et en demandant l'avis d'un professionnel dans ce domaine ou d'un conseiller qualifié. Plus vous en saurez, plus vous prendrez des décisions éclairées.

«Votre attitude change. Plutôt que d'avoir peur et d'enfouir votre tête dans le sable, vous êtes confiant et à l'aise de poser des questions», mentionne Angela. «Une fois que vous aurez commencé à le faire, cela vous intimidera beaucoup moins. Voir votre épargne croître peut même devenir très intéressant.»

5. Établissez un budget avec un objectif en vue

Lorsque votre conjoint et vous êtes d'accord, il est temps d'établir un budget et de le respecter.

«Couper les dépenses inutiles, c'est mettre les choses en perspective. Il ne s'agit pas de vous priver, mais plutôt de vous concentrer sur l’objectif à atteindre et d'élaborer les stratégies pour y arriver», conclut Angela.

Articles Connexes