Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Auto et maison

20 novembre 2017

Trouver son premier appartement

Félicitations! Vous venez d'obtenir votre diplôme et êtes prêt à voler de vos propres ailes. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver votre nouveau domicile.

Vous avez fini vos études et déniché votre premier emploi. Et maintenant, où allez-vous habiter? La maison de vos parents est peut-être située trop loin de l'endroit ou vous travaillerez. Ou bien vos parents ont décidé de déménager dans un logement plus petit. Il est peut-être possible aussi qu'il soit temps que vous ayez votre propre appartement. Toutefois, avant de commencer à organiser votre pendaison de crémaillère, planifiez d'abord votre recherche d'appartement, car cela nécessite beaucoup de travail.

Torontois et diplômé depuis 2009, Greg Ward s’y connaît dans le domaine de la chasse aux appartements. Voici son conseil le plus important : lisez la loi sur la location immobilière de votre province. «C'est facile à trouver en ligne et le document contient une foule de renseignements que votre propriétaire ne vous donnera jamais» explique-t-il – comme le dépôt de sécurité maximum admissible (en Ontario, il équivaut à un mois de loyer).

«Si le propriétaire vous met en garde au sujet de quoi que ce soit qui sort de l'ordinaire, par exemple le voisin d'en haut qui n'aime pas beaucoup le bruit, vous pouvez être sûr que c'est un euphémisme» affirme Greg. «Le voisin en question se plaindra probablement s'il entend le moindre son.»

Alors, avant de signer un bail, voici quelques conseils :

Explorez le quartier où est situé l'appartement

  • L'appartement est-il près de l'endroit où vous travaillez? Andrew Schrage, co-propriétaire de Money Crashers Personal Finance, affirme que c’est très important : «Habiter près de l'endroit où vous travaillez vous permet d'avoir plus de temps libre, réduit le stress et peut vous faire économiser beaucoup d'argent sur l'essence et l'entretien d’une voiture.»
  • L'appartement se trouve-t-il à distance de marche d'un arrêt d'autobus, d'une gare ou d'une bouche de métro? Pouvez-vous vous rendre au travail avec peu ou pas de transferts? Le service de transport en commun est-il offert en soirée et pendant les week-ends?
  • Si vous en avez besoin, y a-t-il un stationnement? Combien vous en coûtera-t-il?
  • À quelle distance vous trouvez-vous d'une épicerie? Pour Greg, qui n'a pas de voiture, l'épicerie doit se trouver à distance de marche.
  • Le logement se trouve-t-il à proximité de sources de bruit, comme une voie ferrée, une autoroute, une trajectoire de vol ou des boîtes de nuit? Si vous cherchez un appartement pendant l'hiver, ouvrez les fenêtres et écoutez les bruits extérieurs que vous n'entendriez peut-être pas tant que la température ne se sera pas réchauffée suffisamment pour garder les fenêtres ouvertes.
  • Le quartier est-il sécuritaire? Seriez-vous à l'aise de revenir à la maison tard dans la soirée? Il y a une différence entre un quartier un peu original et bohème et un quartier carrément louche. Il serait probablement préférable que vous ne louiez pas un appartement situé près d'un bar ouvert toute la nuit.
  • Un appartement au sous-sol peut être moins cher, mais le manque de lumière naturelle peut être un problème. Greg recommande de chercher alors des plafonds hauts et des fenêtres de qualité supérieure si vous optez pour vivre sous terre.

Examinez avec soin l'appartement

  • Est-ce que la plomberie, le chauffage, la climatisation et les électroménagers fonctionnent? N'hésitez pas à ouvrir les robinets, vérifier les drains, ouvrir les portes des électroménagers, tirer la chasse d'eau. «Même si plusieurs de ces problèmes pourront être réglés par le propriétaire, vous aurez assez de choses à penser lorsque vous déménagerez sans avoir à vous préoccuper de faire effectuer des réparations» explique M. Schrage.
  • Y a-t-il une buanderie? Les laveuses et sécheuses sont-elles en bon état et la salle est-elle propre et bien éclairée?
  • Cherchez des signes de la présence de coquerelles et autres créatures du même acabit. Une trappe à souris dans un coin n'est pas un bon signe – surtout si une victime s'y trouve. Demandez si l'appartement a été vaporisé récemment par un exterminateur.
  • Remarquez, en hiver, si les fenêtres sont ouvertes – le propriétaire tente peut-être de camoufler une mauvaise odeur. Fermez les fenêtres et reniflez bien.

Calculez les coûts

  • Le coût des services publics est-il inclus dans le loyer? Qu'en est-il des frais de raccordement?
  • Envisagez de souscrire une assurance pour locataire. Comme l'explique le Bureau d'assurance du Canada, les contrats ordinaires d'assurance pour locataire vous protègent non seulement en cas d'incendie et de vol de vos biens personnels, mais aussi si on vous tient responsable de dommages aux biens d'autrui ou de blessures à une autre personne.
  • Déménager entraîne des frais. Vous pourriez économiser en louant un camion pour déménager vos effets et en payant la pizza et la bière à vos amis qui ont accepté de vous aider. Sinon, vous devrez débourser plusieurs centaines de dollars si vous engagez des déménageurs professionnels.

Trouver un chez-soi bien situé, offrant les caractéristiques recherchées et dont le prix est abordable est une tâche ardue. Mais, malgré un marché locatif difficile, un peu de travail et beaucoup de démarches vous aideront à dénicher l'appartement dont vous rêvez.

Pour en savoir plus

Le site de la Régie du logement du Québec offre une foule de renseignements pour les locataires et les propriétaires.

Articles Connexes