Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Travail et retraite

07 octobre 2015

Vous planifiez un changement de carrière?

Quelques personnes sont suffisamment chanceuses pour trouver tout de suite leur vocation, mais d’autres doivent se résoudre à changer de carrière, ou même à en changer plusieurs fois, pour enfin trouver l’emploi qui correspond le mieux à leurs points forts, à leurs compétences et à leurs intérêts.

Fannie Smith, a procédé avec succès à un tel changement grâce à une planification méticuleuse. Après plusieurs années de travail dans le domaine du tourisme, elle a commencé à remettre en question son cheminement professionnel et à se demander s’il n’existait pas pour elle une profession plus épanouissante.

C’est en regardant un match de rugby en fauteuil roulant, en 2010, que Mme Smith a découvert qu’elle était vraiment intéressée par la gestion des sports pour handicapés, et que sa recherche d’une nouvelle carrière a débuté. Elle a donc commencé à planifier son changement de carrière. Après une transition d’un an, qui a exigé beaucoup de temps et d’efforts, elle est heureuse dans son nouveau poste de coordinatrice de haute performance avec l’association des skieurs handicapés de Colombie-Britannique.

Un nouveau domaine professionnel a attiré votre attention et vous envisagez de passer à un nouvel emploi, à un nouveau secteur d’activité ou à une nouvelle profession? Ceux qui ont fait le saut disent que plusieurs mesures peuvent vous aider à y arriver :

Évaluez vos atouts

Nombre de gens veulent quitter leur emploi actuel et s’engager dans une nouvelle carrière le plus rapidement possible, mais Brian Lambier, formateur en matière de carrières et président de Career Vitality, (en anglais seulement), estime qu’il est préférable de profiter du fait que vous ayez déjà un emploi. En effet, vous pouvez acquérir de nouvelles compétences, établir des contacts, faire des recherches sur le secteur qui vous intéresse et affiner votre formation dans le cadre de votre emploi actuel. Vous pourriez même épargner de l’argent! Il pourrait aussi exister des parallèles entre les deux secteurs d’activité et des compétences que vous pourriez transférer. «Je crois que si vous pouvez conserver votre emploi, profitez du temps et du poste à votre disposition pour bâtir votre avenir», remarque M. Lambier.

Analysez votre situation

En plus de vous assurer que vos compétences et vos points forts sont recherchés dans cette nouvelle carrière, déterminez avec précision si ce changement exigera une formation ou des études additionnelles. Demandez-vous également si vous disposez du temps et de l’énergie nécessaires et si votre situation familiale et financière vous permet de mener à bien votre projet, remarque M. Lambier. «Êtes-vous prêt à accepter une baisse de salaire temporaire, particulièrement si vous passez d’un secteur d’activité à un autre?», demande-t-il.

Parlez-en

Après avoir décidé d’explorer un nouveau cheminement professionnel, parlez-en à vos amis et aux membres de votre famille, conseille Eleanor James, accompagnatrice de gestionnaires, qui a fondé The James Thinkstitute (en anglais seulement) après une carrière dans le domaine de la télévision. Pour en apprendre plus sur ce nouveau secteur d’activité que vous visez ou sur le travail qui y est exigé, ajoute-t-elle, n’hésitez pas à appeler de façon impromptue quelqu’un qui est déjà actif dans la profession pour solliciter un court entretien d’information. Un argumentaire éclair (présentation très concise de ce que vous recherchez) serait utile dans ce cas-ci pour lancer la discussion, rappelle M. Lambier.

Agissez

En plus de suivre des cours ou d’autres types de formation liés à ce nouveau domaine d’activité, tentez de faire du bénévolat dans le cadre d’événements qui y sont liés. Non seulement vous établiriez des contacts, explique Mme Smith, mais vous auriez aussi une meilleure idée de ce que vous voulez entreprendre. Par exemple, en faisant du bénévolat et en suivant des cours, Mme Smith s’est aperçue que la gestion de programmes correspondait mieux à ses compétences que la gestion d’événements. Quand vient le temps d’investir du temps et des efforts, faites-le de façon stratégique, dit-elle. Assister à titre de non-membre à des réunions d’une association active dans le domaine qui vous intéresse, si la chose est possible, est une autre excellente façon d’établir des contacts, affirme M. Lambier.

Restez positif

La perspective de changer de carrière peut angoisser certaines personnes, et d’autres pourraient ne pas savoir comment procéder, affirme Mme James. «J’ai travaillé avec un certain nombre de gens qui disent vouloir entreprendre une carrière dans X, mais qui me donnent ensuite toutes les raisons qui les en empêcheraient», se rappelle-t-elle. Le secret consiste à entreprendre ce type de démarche étape par étape et de déterminer, tout d’abord, si vous aimez le milieu dans lequel vous entreriez en vous lançant dans cette carrière et, ensuite, si des occasions se présentent.

Parfois, un changement de perspective peut aussi être nécessaire, explique Mme James. «Il se pourrait que la carrière X ne soit pas pour vous, mais elle ne le sera certainement pas si vous ne pensez qu’aux raisons pour lesquelles vous ne pourriez pas l’entreprendre», conclut-elle.

Articles Connexes