Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Travail et retraite

19 mars 2018

Onze conseils utiles pour les jeunes adultes en recherche d’emploi

Il est difficile aujourd'hui de se trouver un bon emploi, et c'est particulièrement vrai pour les jeunes Canadiens. Voici comment mettre fin à votre recherche d'emploi avec succès.

Comme bien des gens, j'ai eu de la difficulté à trouver un emploi après avoir obtenu mon diplôme. Je me rappelle un mauvais moment en particulier. Une offre d'emploi promettait la possibilité de se joindre à une «agence de marketing» en pleine expansion. Après une courte entrevue au téléphone, on m'a invité à venir passer une journée avec une employée et quelques autres candidats. Ma naïveté était telle que lorsqu'on m'a expliqué qu'il s'agissait de faire du porte-à-porte (et que j'accompagnerais une de leurs meilleures vendeuses avec un sac de hockey rempli d'articles à vendre), j'ai été trop surpris pour m’y opposer. J'ai transporté ce sac toute la journée en observant la jeune femme remarquable que j'accompagnais qui tentait de trouver un auditoire pour son boniment dans divers édifices à bureaux et à logements. C'était humiliant à plus d'un égard.

Ce que je ne comprenais pas, à ce moment-là, c'était avec quelle maladresse j'effectuais ma recherche d'emploi. Ma journée perdue – et le mal de dos qui s'ensuivit – était le résultat direct du fait que je n'avais pas fait mes devoirs, que je n'avais pas fait d'efforts pour m'établir un réseau, et quoi d'autre encore! Il va sans dire que la recherche d'emploi est difficile en début de carrière.

J'ai appelé Jayne Simpson, qui est gestionnaire à la société Youth Employment Services, pour lui demander ce qu'il fallait faire pour une recherche d'emploi fructueuse. Elle m'a donné les onze conseils suivants :

1. Ayez un objectif

Que voulez-vous faire? Pour qui voulez-vous travailler? Ou, du moins, pour quel genre d'organisation voulez-vous travailler? Il ne s'agit pas de limiter vos options; il s'agit plutôt d'un processus d'élimination qui vous permettra de concentrer votre temps et vos efforts sur les possibilités d'emploi qui vous conviennent. Les employeurs potentiels le reconnaîtront et se montreront favorables à votre égard.

2. Bâtissez votre réseau

Il est plus grand que vous le croyez. Vos parents, vos tantes et vos oncles connaissent des gens, qui connaissent des gens… N'hésitez jamais à demander de l'aide. «Nous avons tous eu besoin d'aide, à un moment donné, pour trouver du travail», m'a dit Mme Simpson. «Les gens sont vraiment heureux de pouvoir aider.»

3. Organisez des rencontres d'information

C'est vraiment nécessaire. Lorsque vous aurez décidé dans quel type d'industrie vous souhaitez travailler, commencez à prendre contact avec des personnes qui travaillent dans ce domaine. Demandez-leur si elles peuvent vous accorder un peu de temps pour discuter du secteur dans lequel elles travaillent. Dites-leur que vous aimeriez savoir ce qu'il faut faire pour que des portes s'ouvrent pour vous dans cette industrie. Vous serez surpris par le nombre de personnes qui accepteront de vous aider. Il ne s'agit pas d'entrevues d'emploi, mais simplement d'occasions d'établir une nouvelle relation et d'en apprendre davantage sur l'industrie en question. Ne traitez pas ces personnes avec désinvolture. Préparez-vous et posez-leur des questions pertinentes. Les questions que vous posez témoignent de votre connaissance en ce qui concerne ce domaine d'activités et de votre engagement à son égard.

Et prenez des notes. Soyez respectueux également du temps que cette personne a bien voulu vous consacrer. Ces rencontres durent habituellement une demi-heure et elles se tiennent souvent à l'extérieur du bureau (en prenant un café, par exemple). Lorsque vous fixez le rendez-vous, demandez à la personne combien de temps elle peut vous consacrer. Ne dépassez pas ce temps. À la fin de la rencontre, demandez-lui si elle peut vous donner les noms d'autres personnes dans l'industrie avec qui vous pourriez communiquer. Répétez le processus. C'est ce qu'on veut dire lorsqu'on affirme que la recherche d'emploi est un travail à temps plein.

4. N'oubliez pas la note de remerciement

On oublie trop souvent cette étape. Faites toujours suivre une rencontre d'un courriel de remerciement. Cela s'applique aux entrevues d'emploi comme aux rencontres d'information.

5. Tenez un journal

Prenez en note les noms des personnes que vous rencontrez et ce qu'elles vous ont dit. Si elles vous ont donné le nom d'une autre personne à contacter, il est important de conserver cette relation. Est-ce que cette personne vous a demandé de la tenir au courant? Indiquez dans votre journal quelles seront les étapes suivantes.

6. Faites des appels

Déterminez qui vous aimeriez inviter à une rencontre d'information et appelez cette personne. Vous pouvez aussi lui envoyer un courriel, mais un appel téléphonique fait parfois meilleure impression. «Nous encourageons nos clients à téléphoner», explique Mme Simpson. «C'est la façon dont vous pouvez établir une relation personnelle… La personne sera impressionnée par la recherche que vous avez effectuée et par la débrouillardise dont vous avez fait preuve pour la trouver et pour faire bonne impression.»

7. Ciblez votre curriculum vitae et votre lettre de présentation

C’est particulièrement important pour les jeunes qui se cherchent un emploi. Votre manque d'expérience est un désavantage; assurez-vous donc de montrer aux employeurs que vous vous intéressez à l'industrie et à l'entreprise auprès de laquelle vous posez votre candidature. Même si vous manquez d'expérience dans le domaine, établissez un lien entre vos études, vos antécédents, etc., et le poste que vous convoitez. Votre lettre de présentation devrait comprendre en introduction un paragraphe qui est directement lié au poste pour lequel vous posez votre candidature et dans lequel vous indiquez aussi comment vous avez entendu parler de cette possibilité d'emploi. Vous devriez résumer, dans le corps de la lettre, vos aptitudes et compétences et indiquer précisément comment vos talents et vos qualités font de vous le meilleur candidat pour le poste. Démontrez clairement que vous avez fait des recherches sur l'organisation et que ce curriculum vitae ne fait pas partie d'un lot de 50 c.v. que vous avez envoyés électroniquement la veille.

8. Préparez une présentation simple

Vous devriez pouvoir décrire en 30 secondes environ vos aptitudes et les raisons pour lesquelles vous êtes la bonne personne pour remplir ce poste. C'est une technique de présentation très importante que bien peu pratiquent. Elle démontre la confiance en soi, la clarté d'esprit et la capacité d'exprimer ses pensées de façon structurée.

9. Soyez toujours honnête

Dans les grandes sociétés, ce sont souvent des personnes du service des ressources humaines qui effectuent la première ronde d'entrevues. Ça signifie que vous devez décider si vous contactez ou non le gestionnaire recruteur en plus d'envoyer votre curriculum vitae. C'est une question délicate : faites preuve de jugement. Si ça semble approprié, voyez si vous pouvez obtenir une recommandation d'une personne qui travaille dans l'entreprise. Sinon, passez par la réception. Soyez toujours honnête sur la raison pour laquelle vous souhaitez rencontrer cette personne. «Vous ne voulez certainement pas mentir ou prendre des moyens détournés pour rencontrer la bonne personne», déclare Mme Simpson. «Vous devez être franc… Je suis ici au sujet d'une offre d'emploi.»

10. Ne vous découragez pas

«C'est plus facile à dire qu'à faire» m'a dit Mme Simpson. Pensez joindre un club de recherche d'emploi. Vous pourrez discuter des progrès que vous réalisez dans votre recherche d'emploi, raconter vos histoires et sentir que vous n’êtes pas seuls. Faites appel à des organismes comme Youth Employment Services ou Emploi Québec; ils peuvent aider.

11. Évitez le tape-à-l'oeil

Tout le monde souhaite se démarquer des autres. Le truc, c'est de ne pas être superficiel. «Se démarquer peut signifier que votre expérience vous place au-dessus de la concurrence ou que votre lettre de présentation est extrêmement bien écrite et reflète votre connaissance de la compagnie auprès de laquelle vous postulez» explique Mme Simpson. «Le problème, c'est que pour certaines personnes, se démarquer ou être «différent des autres» est synonyme de Lady Gaga. Ce n'est pas de cette façon que vous devez ressortir du lot». Faites toujours preuve de professionnalisme. Mme Simpson a vu un jour un curriculum vitae qui comprenait une photo d'un candidat posant avec un tigre. «C'était différent, mais pour toutes les mauvaises raisons.»

Articles Connexes