Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Travail et retraite

09 novembre 2017

La retraite, ou le moment de s’adonner à ses passions

Comme votre liste de choses à faire sur le plan professionnel raccourcit, profitez-en pour vous pencher sur la liste des choses que vous souhaiteriez faire.

Boomerang
Pour atteindre une sécurité financière durable et un mode de vie sain, consultez souvent nos idées et outils sur notre page Boomerang.

«Mieux vaut tard que dans l’imaginaire.» Si vous êtes à la retraite (ou si vous travaillez toujours, mais que vous n’avez plus autant de plaisir que vous le voudriez), j’espère que cette petite phrase vous poussera à raviver des intérêts mis de côté depuis longtemps ou à en découvrir de nouveaux qui pourraient vous apporter davantage de satisfactions dans la vie.

Depuis que j’ai pris ma retraite, je me suis fait un point d’honneur d’ajouter de nouvelles activités à mon horaire et d’en reprendre certaines que j’avais laissées de côté depuis longtemps, comme voyager, découvrir de nouveaux mets, lire, écrire, faire du sport et rénover la maison.

Je gagerais que vous avez votre propre liste, même si certains de ses éléments tiennent du rêve. Elle n’est peut-être pas écrite, mais cette liste vous revient en tête quand vous avez le temps de vous détendre. Je parle de ces choses que les gens voudraient faire demain, ou quand ils auront un peu plus de temps, ou encore à la retraite.

En fait, je parie que vous avez deux listes :

  1. Une liste de choses quotidiennes à faire en famille ou à la maison
  2. Une liste de celles que vous feriez, si seulement… mais qui ne font que hanter vos rêves

On ne vit pas dans l’imaginaire

Quel mal y a-t-il à avoir des intérêts qui habitent l’imaginaire? N’est-il pas agréable de rêver à quelque chose et de se trouver de nouvelles passions?

Absolument si votre quotidien est rempli à ras bord de réunions, de projets et de responsabilités familiales. Pourtant, si vous êtes à la retraite (ou avez atteint l’«âge de la retraite», quel qu’il soit pour vous) et qu’aucun élément de votre liste de choses à faire ne se concrétise, vous pourriez avoir un problème.

Si vous êtes à la retraite et que votre santé et votre budget le permettent, pourquoi avoir des intérêts si vous ne les exploitez pas?

Consacrez-vous à vos passions

«Choisissez votre passion et non votre pension», voilà comment Denis Waitley, conseiller bien connu en réussite personnelle, voit les choses.

Peu importe ce qui vous intéresse. Vannerie, parachutisme, bénévolat, macramé ou peinture à l’huile, si l’une ou l’autre de ces choses vous passionne, mais que cette passion n’est pas exploitée, elle ne vous apporte rien!

On a tous entendu ce proverbe : «Si vous ne l’utilisez pas, vous le perdrez». Il s’applique tout particulièrement à la liste des choses que vous souhaiteriez faire. Ne laissez pas vos passions se faner. Et si vous ne savez pas exactement ce qui vous intéresse, ne vous laissez pas arrêter! Donnez-vous la peine, et la chance, de vous trouver une passion.

Si vous planifiez votre retraite, demandez à votre conseiller d’inclure vos passions dans votre plan de retraite. Ce n’est pas le temps, à la retraite, de mettre de côté ces choses qui vous rendraient heureux parce que vous n’êtes pas certain de pouvoir vous les payer.

Articles Connexes