Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Travail et retraite

26 novembre 2013

Cinq façons de donner un coup de fouet à votre carrière

Si vous avez rencontré des obstacles dans votre cheminement professionnel, voici cinq façons de vous remettre sur la bonne voie.

Planifier son cheminement professionnel peut représenter un bon point de départ à toute carrière, mais les obstacles qui se dressent et les revers qu’on subit en cours de route peuvent devenir frustrants. À tout le moins, votre cheminement vous paraîtra lent et sans fin.

La planification d’un cheminement professionnel n’est plus ce qu’elle était. On reste rarement au sein de la même société pendant toute sa carrière. Dans le passé, il était possible de grimper sans heurt dans la hiérarchie, un niveau à la fois, en développant de nouvelles compétences, en obtenant les résultats voulus et en connaissant les bonnes personnes.

Les choses ne se déroulent plus de la même façon aujourd’hui. Si vous progressez rapidement, félicitations! Mais si vous vous sentez coincé, vous devez évaluer votre situation et décider ce que vous devrez faire, car vous êtes seul responsable de votre carrière.

Pour vous y aider, j’ai fait appel à un des meilleurs experts canadiens en orientation et en transition professionnelles. Pendant plus de 13 ans, Lou Clements, directeur général de Clements United, a aidé, encadré et guidé des gens qui désiraient établir une stratégie de carrière. Il a travaillé avec des centaines de personnes, aussi bien dans le secteur privé que public, et ses recherches sur les transitions professionnelles ont été très utilisées dans l’industrie.

Si vous sentez que vous vous enlisez sur le plan professionnel, voici cinq façons de vous remettre sur la bonne voie selon M. Clements :

1. Évaluez-vous vous-même.

Si on vous a ignoré ou que vous ne progressez plus sur le plan professionnel, serait-ce possible que vous n’ayez pas fait preuve de suffisamment d’intérêt ou de détermination ou que vous n’ayez pas les aptitudes pour passer au prochain échelon? Vous a-t-on fait des commentaires dont vous n’auriez pas tiré parti? Pourriez-vous prendre des mesures -- comme une formation ou d’autres moyens de perfectionnement -- pour améliorer vos chances d’avancement? Avez-vous les compétences, la personnalité, l’attitude et les qualifications qui vous permettraient de progresser? Soyez franc.

Conseil : Faites le point et, ensuite, passez à l'action. Tirer parti d’un commentaire, peaufiner une compétence ou suivre un cours sont tous des gestes qui vous aideront à progresser. Même les mesures les plus modestes vous aideront.

2. Déterminez ce que vous voulez faire.

Avez-vous une idée précise de ce que vous tentez d’accomplir sur le plan professionnel? Qu’est-ce qui vous motive? Le prestige, l’argent, l’accomplissement personnel, changer les choses, devenir une meilleure personne, relever des défis ou autre chose? Votre poste actuel vous intéresse-t-il toujours? S’il ne vous aide pas à réaliser tout votre potentiel, déterminez ce que vous voulez accomplir. De nombreuses personnes décrochent un poste sans savoir exactement ce qu’elles veulent accomplir.

Conseil : Posez-vous cette question : «Qu’est-ce que je tenterais de faire si j'étais certain de ne pas échouer?» Répondre à cette question peut vous éclairer sur ce que vous voulez réellement accomplir.

3. Recensez vos atouts.

Qu’est-ce qui vous rend unique et fait de vous la solution potentielle à un problème que connaît une organisation? Êtes-vous prêt à expliquer, si on vous pose la question, ce que vous faites et pourquoi vous y excellez? Nous vivons dans un monde concurrentiel, et si vous ne pouvez pas faire valoir votre expérience et vos capacités à obtenir des résultats, vous ne vous aidez pas et les autres ne vous aideront pas non plus. Recenser vos atouts peut vous aider aussi bien au sein de l’organisation où vous travaillez actuellement qu’au-dehors. Si vous êtes embourbé, vous devez être en mesure de décrire vos atouts.

Conseil : Peaufinez votre présentation éclair. Une présentation éclair est une description brève et nette de qui vous êtes, de ce que vous faites et de vos raisons de faire ce que vous faites.

4. Constituez votre profil et votre réseau.

Les gens dans votre organisation et votre industrie vous connaissent-ils? Si vous songez à aller vers un autre secteur d’activités, y avez-vous des contacts? Les autres comprennent-ils ce que vous avez fait et ce que vous pouvez faire? Mes recherches sur les dirigeants ont montré que 72 % d’entre eux avaient trouvé un poste dans une nouvelle organisation grâce au réseautage. Si vous faites du sur place, vous devez vous faire connaître, vous-même et ce que vous avez à offrir, en créant votre réseau. Quelqu’un ou une organisation pourrait être à la recherche de quelqu’un comme vous, mais on doit savoir que vous existez!

Conseil : À l’interne, tissez des liens avec plus de gens et parlez de vos expériences avec eux. À l’externe, créez votre profil sur LinkedIn pour que les autres puissent découvrir tout ce que vous avez accompli.

5. N’ayez pas peur d’avoir peur.

Quand quelqu’un essaye de faire bouger les choses, cela peut entraîner des changements, et beaucoup de monde n’accepte pas facilement le changement. Quand on décide de faire bouger les choses, on doit être prêt à avoir peur, parce que des inconnues surgiront. Ceci étant dit, le changement peut être stimulant et, si vous êtes enlisé sur le plan professionnel, vous pourriez avoir à choisir une nouvelle voie.

Conseil : Acceptez la peur. Utilisez-la comme un catalyseur d’apprentissage et d’amélioration. Votre parcours connaîtra des hauts et des bas, mais en acceptant la réalité, votre cheminement deviendra beaucoup plus clair.

Répondre à ces questions est une façon infaillible de donner un coup de fouet à votre carrière. Plus important encore, prendre les mesures voulues vous fera sortir de l’ornière et vous remettra sur la bonne voie.

Voici un dernier conseil de Lou Clements, conseil qui semble toujours vrai : «Une des choses que vous ne devez jamais oublier à propos de votre carrière, c’est que vous en êtes le chef de la direction. Vous devez faire preuve de stratégie, accepter la responsabilité des décisions que vous prenez, vous assurer de rester concurrentiel et vous sentir à l’aise avec ce que vous faites et les raisons pour lesquelles vous le faites.»

Dès aujourd’hui, prenez la voie qui vous permettra de réaliser des choses encore meilleures et plus importantes.

Articles Connexes