Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Santé mentale

Simplement brillant
19 juin 2014

Voyages de ressourcement pour femmes

De plus en plus, les femmes recherchent l’équilibre entre leur travail et leurs loisirs. L’industrie touristique a amorcé un virage « bien-être » en proposant des formules variées. Parmi les thématiques tendance : retraites de yoga ou d’alimentation vivante, cures de détoxification et coaching.

Après avoir travaillé d’arrache-pied, arrive un moment où il faut fermer notre ordi, ranger notre cellulaire et verrouiller la porte de notre bureau pour prendre une pause bien méritée. Voici quelques idées pour refaire le plein d'énergie.

De plus en plus, les femmes recherchent l’équilibre entre leur travail et leurs loisirs. Elles s’offrent des escapades – souvent en solo – pour se ressourcer. Dans un sondage en ligne réalisé par hostelbookers.com en juin 2013 (et dont les résultats sont rapportés par Chantal Neault, analyste pour la Chaire de tourisme Transat/Réseau de veille en tourisme, dans « Savoir plaire aux femmes »), 82 % des 1 000 répondantes ont mentionné avoir déjà voyagé seules au moins une fois. L’une des principales raisons invoquées : l’envie de s’accorder du temps, entre autres en lien avec un intérêt particulier (histoire, art, cuisine).

L’industrie touristique a donc amorcé, il y a quelques années, un virage « bien-être » en proposant, tout spécialement aux femmes, des formules variées, autant au Québec qu’à l’étranger. « Déjà, les spas attiraient les femmes, mais les voyagistes et les agences de voyage offrent maintenant de plus en plus des produits conçus spécialement pour elles », constate Marie-Julie Gagnon, auteure du blogue Taxi-Brousse. Parmi les thématiques tendance : retraites de yoga, bien sûr, mais aussi cures de détox ou d'alimentation vivante, pour faire le grand ménage intérieur et assister à des ateliers de cuisine (on consulte le répertoire des crudivoristes pour connaître les bonnes adresses). Il y a aussi le coaching, qui permet de se ressourcer avec le soutien d’un coach spécialisé dans différents domaines. L’organisation Ecoda, par exemple, propose aux gestionnaires et aux professionnels des retraites pour les aider dans leur cheminement professionnel.

Chacune son bonheur

Si vous ne disposez que d’un après-midi, Dawn Mauricio, professeure de yoga et de méditation, vous recommande d’aller vous détendre dans un spa près de chez vous. Mais, pour étirer le plaisir, pourquoi ne pas opter pour un spa qui offre l’hébergement? Le yoga vous intéresse? « Les retraites en groupe sont parfaites pour les débutantes qui veulent s’initier à cette discipline dans un environnement enveloppant et aidant », poursuit Mme Mauricio.

Ici ou à l'étranger?

Pour décompresser, les mordues de plein air, comme Dawn Mauricio, veulent se rapprocher de la nature, peu importe le pays. « Recevoir un massage traditionnel thaï sur une plage de la Thaïlande, dit Carolyne Parent, journaliste de tourisme et rédactrice d'un site Web, est pour moi le summum du luxe… même si le pays compte certains des plus beaux spas du monde. Et un voyage au Kerala, en Inde du Sud, permet de profiter de massages ayurvédiques aussi bienfaisants que déroutants. »

Envie de se ressourcer en suant un bon coup? Mme Parent recommande Scottsdale, en Arizona, (la ville qui compte le plus grand nombre de spas par habitant aux États-Unis!), « pour se faire chouchouter ou encore pour améliorer nos techniques de golf ou de tennis ». Chantal Neault, suggère pour sa part le programme « Detox et bikini bootcamp » de l'Amansala Resort, à Tulum, au Mexique.

Ce qui compte, en fait, c'est de trouver l’endroit qui correspond à notre état d’esprit du moment. On peut lire les blogues d'experts en tourisme, en parler autour de nous ou fouiller sur le Web. Cependant, selon Marie-Julie Gagnon, la meilleure chose à faire pour ne pas se casser la tête est de trouver un bon conseiller de voyage qui comprend bien nos besoins : « On paiera un peu plus cher, dans le cas d’un agent spécialisé, mais on lui sera reconnaissantes de prendre en main l’organisation du séjour. »

La détente toute l'année

Peu importe l’endroit et la durée de notre escapade, l'objectif est de remettre les compteurs à zéro, en particulier aux changements de saisons. « L’idéal serait de faire deux voyages de ressourcement, à l’automne et au printemps, et plusieurs mini-séjours au cours de l’année, souligne Dawn Mauricio. Mais, comme ce n’est pas toujours possible, mieux vaut alors organiser de courts séjours tous les trois à quatre mois au lieu d’un seul long séjour par année. »

Et, en tout temps, on cultive un état d’esprit positif. « Pour décrocher complètement, il faut abandonner toute envie de juger, de se comparer et de tout arranger. Par exemple, on ne s’en fait pas pour un détail qui ne nous plaît pas dans notre chambre, et on n’essaie pas de régler des problèmes de bureau à distance! », dit Mme Mauricio. Les effets bénéfiques de nos vacances dureront ainsi plus longtemps et on se sentira davantage d’attaque pour reprendre le boulot.

Quelques agences incontournables

Voici quelques agences qui pourraient vous suggérer (et vous organiser) l'escapade dont vous rêvez.

  • Esprit d’Aventure, créée par une conseillère de voyage qui a couru le monde, surtout en solo.
  • Padmani (en anglais), qui offre entre autres des séjours de yoga en Italie, en Inde et en Thaïlande, codirigés par Dawn Mauricio.
  • True North Insight, où l'on trouve les dates et la description de retraites de méditation au Québec et en Ontario.
  • Spiritours, qui offre par exemple des marches en silence dans le désert marocain.
  • Travel (en anglais), qui traite des spas de remise en forme les plus populaires du monde.

Articles Connexes