Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Santé mentale

07 mai 2018

4 stratégies pour favoriser votre santé mentale

Saviez-vous que votre résilience peut avoir une grande influence sur votre santé mentale? La bonne nouvelle : ça s’apprend!

La résilience, soit la capacité à «rebondir» quand la vie nous met à rude épreuve, peut avoir une grande influence sur la santé mentale? Bonne nouvelle : ça s'apprend et peut s’améliorer.

4 façons de devenir plus résilient

Il n'y a pas de «formule secrète» pour gérer les situations difficiles, mais la résilience n'est pas qu’une question de chance ou de génétique. Même si vous ne croyez pas être particulièrement résilient, vous pouvez vous entraîner à rebondir après une épreuve. Voici 4 comportements de personnes résilientes à adopter :

1. Prenez conscience de vous-même et entretenez un dialogue interne

Êtes-vous de nature positive ou voyez-vous les choses en noir? Les pensées positives peuvent vous amener à avoir une approche optimiste, souvent plus réaliste. Il peut être difficile d'être reconnaissant dans un contexte de mauvaises nouvelles ou de découragement. Quand vous entretenez des pensées négatives, demandez-vous si vous avez raison de vous inquiéter ou de douter. Si ce n'est pas le cas ou si les choses ne sont pas aussi catastrophiques que vous le pensiez, tâchez d’être positif. Essayez aussi de voir la situation à plus long terme et en quoi vous pouvez être reconnaissant. La famille? Les amis? La santé? La sécurité financière? La chance de recommencer à zéro? Quand les choses tournent mal, être capable de voir le «verre à moitié plein» peut vraiment aider à être plus résilient.

Ce que vous pouvez faire : Tenez un journal ou prenez des notes dans votre téléphone intelligent, et écrivez tous les jours trois choses positives qui vous sont arrivées. Après 6 semaines, voyez si vous remarquez une différence dans votre niveau de bien-être et votre capacité à faire face aux situations difficiles.

2. Entretenez de bonnes relations sociales

Les bonnes relations peuvent réduire les risques pour la santé; ne pas avoir d'activités sociales peut avoir l'effet inverse. Les études montrent que l'isolement est (ou pourrait être) aussi mauvais pour la santé que la cigarette, l'hypertension ou l'obésité (Jetten 2009). Il peut donc être vraiment utile d'entretenir de bonnes relations sociales.

Ce que vous pouvez faire : Toutes les semaines, prévoyez une activité qui va renforcer une de ces relations. Trouvez aussi des moyens de tisser de nouveaux liens, que ce soit en vous inscrivant à un cours ou en faisant du bénévolat.

3. Adoptez de saines habitudes

Votre mode de vie, l'exercice physique que vous faites et vos habitudes alimentaires peuvent augmenter votre force physique et votre résilience. L'exercice peut améliorer l'humeur, tandis que l’alimentation peut avoir des répercussions à la fois sur la santé physique et mentale.

Ce que vous pouvez faire : Fixez-vous des objectifs réalistes. Ils peuvent concerner votre remise en forme (ex : marcher 10 000 pas par jour) ou votre alimentation (ex : préparer votre lunch deux jours par semaine). En fait, si vous vous fixez des objectifs pour la première fois, il vaut mieux commencer petit. Le sentiment d'accomplissement lorsque vous rayez ces objectifs de votre liste vous encouragera à continuer.

4. Fixez vos limites

Avoir des limites peut vous aider à vous concentrer sur ce que vous pouvez contrôler et à accepter ce que vous ne pouvez pas. Les limites que vous fixez entre votre travail et votre vie personnelle seront probablement différentes de celles de votre entourage. Certaines personnes préfèrent un modèle fortement intégré où travail et vie privée se chevauchent fréquemment, tandis que d'autres préfèrent un modèle plus segmenté, où il y a peu de chevauchement.

Ce que vous pouvez faire : La technologie peut venir brouiller les frontières entre travail et vie privée. Décidez des moments où vous serez joignable par voie électronique en dehors de vos heures de travail et tenez-vous-y. Décidez vous-même de vos limites, sinon vous vous sentirez impuissant et pourrez vous épuiser. Essayez de dire «non» aux responsabilités supplémentaires; et si vous êtes surchargé, préparez une liste des tâches à déléguer.

En conclusion

Être suffisamment résilient pour rebondir après une épreuve est une capacité qu’on peut acquérir et qui vaut la peine d'être mise en pratique. La résilience peut vous aider à gérer la négativité, à dépasser les obstacles, à accepter ce que vous ne pouvez pas changer et à protéger votre santé mentale et physique.

Avec de la pratique, vous serez capable de développer (ou d'améliorer) votre résilience et mieux équipé pour affronter les situations difficiles.

Pour en savoir plus :

Articles Connexes