Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Santé mentale

11 décembre 2014

Le bonheur, ce n'est pas (nécessairement) compliqué!

Qu’est-ce qui vous rend heureux? En cette période de folles dépenses qu'est le temps des Fêtes, nous avons posé la question à des gens connus et moins connus. Vous verrez, le bonheur peut être tout simple. Et gratuit.

Où se trouve le bonheur? Grande question! Quelques personnes, connues ou pas, y répondent. Et nous disent que le bonheur peut être tout simple. Et gratuit.

Geneviève Brouillette

Geneviève Brouillette, comédienne

«Je vais vraiment avoir l'air d'une retraitée, mais, depuis qu'on a acheté une maison de campagne, je découvre les joies de la nature. Ça me fait tellement de bien! J'aime observer toutes les espèces d'oiseaux qui défilent aux mangeoires, regarder pousser les arbres que j'ai amoureusement plantés, mettre des bulbes en terre à l'automne et voir fleurir les plantes au printemps. C'est un bonheur chaque fois renouvelé.»

Josée Boudreault

Josée Boudreault, animatrice et conférencière, auteure de Sois ta meilleure amie

«Les moments où je me sens le plus comblée, c'est quand je cuisine quelque chose d'un peu plus élaboré qu'à l'habitude, quelque chose qui prend du temps, qui embaume la maison et qui régalera tout le monde au souper. C'est ce que j'ai fait dimanche dernier : mon bœuf bourguignon. Tout le monde s'est servi deux fois. Ça me valorise, et j'adore ça!»

Jean Petitclerc

Jean Petitclerc, comédien

«Mon bonheur vraiment simple? Prendre ma douche! C'est quelque chose que je fais scrupuleusement tous les jours, même plusieurs fois par jour. La sensation de l'eau chaude sur le corps, de la mousse sur la peau, c'est tellement plaisant et réconfortant! Pendant le rinçage, j'ai l'impression que tout le "méchant" fuit par le renvoi et laisse mon âme et mon cœur immaculés. C'est un état de grâce qui me procure une joie incomparable!»

 Pascale Navarro

Pascale Navarro, journaliste et essayiste

«Il y a beaucoup de choses qui me rendent heureuse. Prendre mon café le matin avec ma petite famille et discuter longtemps des choses de la vie. Faire un gâteau – une recette de la grand-tante de ma mère, à laquelle j'ajoute mon grain de sel – en écoutant de la bonne musique et en buvant un thé à la bergamote. Partir en excursion dans la nature avec des gens que j'aime, sentir l'odeur des arbres et des plantes, écouter les oiseaux, admirer le ciel et les couleurs, été comme hiver, et dire cent fois comme je trouve ça beau.»

Geneviève Rioux

Geneviève Rioux, comédienne

«Souvent, mon chum et moi, on enregistre des émissions en prévision des jours où on aura des temps libres. On adore les documentaires sur les pays exotiques, les grandes capitales du monde, la mer, les îles, les territoires lointains. Le vendredi soir, après un bon souper, on s'installe dans le salon avec un verre de vin, et on voyage à travers le monde à peu de frais!»

Éric Godin

Éric Godin, peintre, illustrateur et auteur

«Depuis que je suis tout petit, la chose la plus simple qui me rend heureux, c'est d'être sous un arbre ou quelque part dans la forêt, de me fermer les yeux et d'écouter le vent dans les feuilles. Ça me procure un bien-être formidable, me relaxe, me détend. C'est comme si mon esprit partait avec le vent. Et, quand j'ouvre les yeux, j'ai le sourire aux lèvres... Ça vaut toutes les séances chez le psy, l'ostéo ou le massothérapeute !»

France Lefebvre

France Lefebvre, gérante, café Cafellini

«J'apprécie le fait d'avoir mes enfants encore à la maison – ils sont dans la vingtaine –, parce que c'est le temps des vraies conversations. Finie la discipline! On profite des moments où on est ensemble pour parler. Un bon souper, une bouteille de vin, des tonnes de chandelles, et le tour est joué. On ne fait pas de grandes choses ni de grands voyages, mais on rit beaucoup!»

Carole De Lagrave

Carole De Lagrave, avocate

«Une des choses qui me donnent le plus de plaisir, de satisfaction? C'est quand je vais plaider à la cour, et que je termine plus tôt que prévu. Plutôt que de retourner au bureau, je m'en vais chez moi, je m'habille en doudoune, je me plonge sous les couvertures et j'ouvre un bon livre! Je suis tellement bien! J'ai l'impression de voler du temps!»

Anne Boutet Knerr

Anne Boutet Knerr, enseignante de français langue seconde

«Pour moi, ça commence invariablement par un fumet annonciateur de bonne chère, de bonne compagnie et surtout de fous rires incoercibles autour d'une table bien garnie, avec mes enfants, leurs compagnes et leurs amis. Par exemple, ce matin, c'est l'odeur de mon potage d'automne qui envahit la maison, un parfum évocateur d'un plaisir familial à venir, du sens de ma vie, de mes petits bonheurs. Voilà, c'est tout simple, en fait.»

Marie-Claude Fortin

Marie-Claude Fortin, journaliste et… auteure de ces lignes 

«J'ai découvert il y a bien des années le plaisir d'aller au cinéma en après-midi et en semaine. Voir un bon film – ou même un film moins bon! –, dans le noir, là où rien ne risque de venir nous déranger, c'est magique. Il n'y a rien qui réussisse à ce point à me faire oublier mes soucis et à "recharger mes batteries".»

Articles Connexes