Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Santé mentale

23 janvier 2017

5 façons d’être plus heureux

Souffrez-vous de dépression hivernale? Les petits gestes concrets présentés dans le premier article de cette série en deux volets peuvent vous aider à trouver plus de joie au quotidien.

Si vous vous sentez déprimé en ce moment, vous n’êtes probablement pas le seul. En effet, nous venons tout juste de dépasser le «Lundi bleu», soit le 3e lundi de janvier, qui est censé être le jour le plus déprimant de l’année.

Pendant cette journée, les gens sont encouragés à réfléchir sur ce qui leur tient vraiment à cœur. Cette date sert aussi à discuter de santé mentale, un sujet qui est encore tabou.

En cette période de l’année, les gens ont peut-être des raisons de se sentir déprimés et découragés : leurs finances ont été mises à mal pendant les Fêtes, la météo est maussade, les résolutions du Nouvel An sont déjà abandonnées, et l’été est encore loin.

«On peut lutter contre la dépression hivernale et le manque de motivation», explique Colleen Carruthers, psychothérapeute autorisée du T-R Group Inc. Elle suggère de faire certaines choses pour gérer plus facilement la routine. «Des petits gestes peuvent avoir un réel effet positif sur l’humeur», dit-elle.

Pour lutter contre la déprime hivernale, voici cinq gestes concrets qui ajouteront un peu de joie à votre quotidien :

1. Soyez conscient de vos valeurs clés

Les valeurs clés sont celles qui sont les plus importantes à vos yeux, comme la famille, la créativité, la justice, l’indépendance, la vérité, le succès et la sagesse. Les découvrir peut améliorer la qualité de la vie, aider à établir des relations saines et durables, et augmenter le niveau de satisfaction. «Les gens sont généralement plus heureux si leur vie est axée sur leurs valeurs», explique Mme Carruthers. «Il faut se poser cette question : ‟Ma vie reflète-t-elle les valeurs qui sont les plus importantes pour moi?” Y répondre vous aidera à savoir ce qui compte vraiment pour vous, à décider de vos priorités et à vous fixer des objectifs.»

Elle propose de faire la liste de cinq valeurs clés et de prendre ses décisions en fonction de celles-ci. Pour les découvrir, consultez le site Web de l’Université de Pennsylvanie, Authentic Happiness, et répondez au questionnaire VIA Survey of Character Strengths.

2. Faites de votre bonheur votre objectif

Vous devez comprendre que vous méritez d’être heureux et que vous êtes responsable de votre bonheur. «Choisissez d’évoluer dans un environnement et avec des gens qui vous rendent heureux», explique Mme Carruthers.

3. Savourez l'instant présent

Savourer l'instant présent consiste à être conscient du moment qui se passe, à remarquer les bonnes choses autour de soi et à faire durer les expériences agréables aussi longtemps que possible, explique Mme Carruthers. Qu’on promène son chien, fasse une pause pour admirer le coucher de soleil ou annonce une bonne nouvelle à un ami, l’idée est de prendre son temps, de se faire plaisir et d’en profiter pleinement.

«De nombreuses personnes oublient très vite les bonnes choses qui leur arrivent, comme recevoir un courriel de leur patron qui les félicite de leur travail. Tout se passe en cinq secondes : elles lisent le courriel et passent à autre chose, poursuit Mme Carruthers. Si on ne savoure pas cet instant, c’est comme si rien ne s’était produit.»

4. Prenez un risque et dites la vérité

Parler avec franchise peut être difficile, mais c’est très libérateur. «De nombreuses personnes parlent de manière passive-agressive, indique Mme Carruthers. Elles font savoir ce qu’elles veulent en plaisantant ou ne sont jamais claires sur ce qu’elles veulent vraiment.» Pour maîtriser ce talent essentiel, il faut savoir ce que l’on veut, croire que l’on y a droit et avoir le courage de s’exprimer avec respect.

5. Montrez plus souvent votre gratitude

La gratitude est essentielle pour être heureux – elle aide les gens à se concentrer sur ce qu’ils ont plutôt que sur ce qu’ils n’ont pas. Le fait de remercier quelqu’un qui vous fait un commentaire positif et de montrer son appréciation lorsqu’on vous félicite pour un travail bien fait, qu’on reconnaît les efforts que vous avez fournis ou simplement qu’on vous remercie d’avoir tenu la porte peut vous remonter le moral pour le reste de la journée. Au travail, l’effet sur votre performance peut être important.

Dans la seconde et dernière partie de cette série en deux volets, nous verrons cinq autres façons d’apporter du bonheur dans votre vie.

Si vous êtes constamment triste, anxieux ou irritable malgré tous vos efforts et que ces sentiments se prolongent, parlez-en à votre médecin ou à un professionnel de la santé. Pour obtenir de l’aide supplémentaire, vous pouvez aussi vous tourner vers les ressources de votre province, telles que la Fondation des maladies mentales ou l'Association canadienne pour la santé mentale. Et si le régime d’assurance collective de votre employeur comprend un programme d’aide aux employés, n’hésitez pas à y faire appel. C’est confidentiel et gratuit.

Articles Connexes