Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Santé mentale

30 mai 2018

4 façons de réduire votre dépendance à votre téléphone intelligent

Réduire le temps que vous passez devant un écran peut améliorer votre productivité, vos relations interpersonnelles — et même votre santé mentale. Voici quelques astuces réalistes qui pourront vous aider à diminuer votre dépendance à votre téléphone intelligent.

Que pensez-vous de ce paradoxe? En écrivant la première phrase de cet article, je me suis arrêtée pour vérifier le nombre de personnes qui avaient «aimé» la marque d'imperméable que j'avais affichée sur Instagram. J'ai consulté les réponses que j'avais reçues de Twitter à propos de mon gazouillis sur les raisons de la participation de Pitbull à une conférence sur le patrimoine. Je me suis arrêtée pour m'amuser avec trois de mes meilleurs amis sur WhatsApp. Et, finalement, j'ai mis les notifications en sourdine afin de pouvoir écrire cet article sur… les mesures à prendre pour se libérer de sa dépendance au téléphone intelligent.

C'est évidemment plus facile à dire qu'à faire.

Pourquoi devenons-nous accros à nos téléphones?

Nous sommes nombreux à répondre instinctivement et instantanément aux alertes et aux vibrations qui proviennent de l'ordinateur qui se trouve dans notre poche. Nous voyons, entendons ou sentons une notification et notre premier instinct est de regarder notre téléphone et de consulter l'application qui sollicite notre attention — même si, généralement, il n'y a rien d'urgent.

Si vous êtes comme moi, vous vérifiez probablement vos notifications aux quelques minutes — et il vous arrive souvent de faire défiler ensuite l'information présentée afin de voir ce qui se passe d'autre dans les actualités ou sur vos réseaux sociaux. Dans des applications comme Instagram et Facebook, il est possible de faire défiler les infos à l’infini. Il n'y a pas de bouton «fin» — je peux facilement m’y perdre pendant 30 minutes, voire plus, en regardant machinalement des photos, des vidéos et des statuts.

Qu'est-ce que la dépendance aux téléphones intelligents?

Lorsque vous remarquez que votre téléphone vous empêche de faire votre travail ou de profiter de vos temps d'arrêt, ou qu'il nuit à vos relations interpersonnelles, c'est le temps de songer à adopter des mesures qui vous aideront à réduire le temps que vous passez devant votre écran.

La dépendance au téléphone intelligent ou son usage excessif est également lié à l'insomnie et à des niveaux plus élevés d'anxiété et de dépression. Selon une étude de 2017 de l'Université de San Diego, les adolescents qui passaient plus de temps sur les réseaux sociaux étaient davantage susceptibles de souffrir de troubles de santé mentale que ceux qui s'adonnaient plus souvent à des activités hors écrans comme le sport, le travail scolaire et la lecture. La dépendance au téléphone intelligent pourrait entraîner entre autres des niveaux élevés de problèmes de santé mentale plus tard dans la vie. La tendance haussière est inquiétante, d’ailleurs, car selon un sondage récent Baromètre Financière Sun Life, plus de la moitié des travailleurs canadiens souffrent de problèmes de santé mentale.

Voici quatre stratégies qui vous aideront à tirer profit des téléphones intelligents tout en réduisant leurs effets négatifs.

Désactivez les notifications

Accédez aux paramètres de notification de votre téléphone et désactivez toutes les notifications sociales, sauf celles qui proviennent de vos amis et de votre famille proches. Oui, cela s'applique à Instagram, Facebook, LinkedIn, Twitter, Snapchat et YouTube. Non, vos contacts des médias sociaux qui aiment occasionnellement vos gazouillis ou vos publications ne comptent pas. L'objectif est de faire preuve de modération : ainsi, les médias sociaux restent un mode de communication qui convient au moment, à l'endroit et à la façon qui vous plaît plutôt qu'un mode d'interaction constant et épuisant qui vous empêche de vous concentrer. Faites-vous un cadeau et maîtrisez la manière dont vous utilisez les médias sociaux. Ne laissez pas les médias sociaux avoir une emprise sur vous.

Profitez du moment présent

Allez-vous à un souper ou à une fête pour passer du temps avec vos amis et votre famille? Ou êtes-vous là pour consolider votre relation avec votre téléphone? Si vous avez répondu «oui» à la première question — et croyez-moi, c'est vraiment la seule réponse acceptable –, lâchez votre téléphone. Sinon, vous pourriez donner l'impression que le message, le flux ou l'article que vous consultez à ce moment-là est plus important que la relation que vous entretenez avec l'être humain en chair et en os qui se trouve en face de vous. Si vous passez du temps avec vos amis, donnez-leur toute votre attention et mettez votre téléphone de côté.

Et si le manque d'attention provient des autres? Je connais quelqu'un qui a déjà retiré le téléphone des mains d'un ami à table. Cela est peut-être un peu trop agressif, mais vous pouvez vous permettre de rappeler délicatement aux gens autour de vous que vous êtes venus pour échanger avec eux, et non pas pour les voir regarder leur téléphone.

Utilisez la gamme de gris pour toutes vos applis

Les êtres humains sont attirés par les lumières et les couleurs vives et, comme vous l'avez peut-être constaté, les applications nous offrent un kaléidoscope de rouge, de jaune, d'orange et de bleu. Ce n'est pas une coïncidence : la façon dont les écrans sont présentés vise à attirer et à monopoliser notre attention. On peut pallier à cette tentation en optant pour la gamme de gris pour toutes les applis de notre téléphone. Simplement dit, tout est un peu plus terne en gris… et c’est moins tentant de cliquer, cliquer et cliquer de nouveau.

Réduisez le temps que vous passez à faire défiler de l'information

Les applications ont été conçues de manière à ce que nous fassions sans cesse défiler de l'information. Il s'agit là de l'une des raisons pour lesquelles nous sommes tellement dépendants de certaines applications. Et c'est pourquoi vous pouvez passer une éternité sur Instagram, Facebook et Twitter. Vous voulez cesser de visionner des tas de photos de chats et de vêtements à la mode? Déplacez toutes les applis qui présentent des listes déroulantes à un écran secondaire et évitez ainsi de cliquer machinalement sur ces applications après avoir lu vos courriels et vérifié l'heure. Loin des yeux, loin du cœur.

Voici une autre solution un peu plus radicale : délaissez votre téléphone intelligent et servez-vous plutôt d'un ancien téléphone pliable ou d'un portable très élémentaire qui permet uniquement de faire des appels et d’envoyer des textos.

Si votre téléphone intelligent vous empêche de faire votre travail, de profiter de votre vie de famille ou de dormir, et que vous avez du mal à décrocher, informez-vous des services qu'offre votre employeur. Peut-être offre-t-il accès à un programme d'aide aux employés ou de mieux-être qui vous permettra de communiquer avec un spécialiste qui vous aidera à résoudre votre problème en toute confidentialité.

Je sais que vous aimez votre téléphone intelligent — ce sont de vraies merveilles technologiques! Mais une approche intelligente et ciblée visant à réduire le temps consacré à votre téléphone empêchera cet appareil de dominer votre vie. En échange de quelques minutes loin de votre téléphone, vous aurez l'occasion d'établir de véritables relations interpersonnelles, d'atteindre vos objectifs et d'améliorer votre santé mentale.

Et cela vaut beaucoup plus que tous les «j'aime» et les «partager».

Articles Connexes