Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Prévention et soins

10 août 2015

Souffrez-vous de surdité?

La déficience auditive touche environ une personne sur trois âgées de 65 à 74 ans. Chez les 85 ans et plus, c’est une personne sur deux qui en souffre.

La perte d’audition se fait graduellement. On perd un mot. On comprend mal. On doit faire un effort pour écouter les nouvelles télévisées ou un dialogue dans un film.

La déficience auditive touche environ une personne sur trois âgées de 65 à 74 ans. Chez les 85 ans et plus, c’est une personne sur deux qui en souffre.

La déficience auditive est malheureusement souvent confondue avec la confusion, l’insensibilité et parfois même la démence. La personne atteinte n’est pas la seule à souffrir. Les conjoints des personnes atteintes d’une déficience auditive grave se sentent isolés lorsque leur partenaire cesse de leur parler et se coupe du reste du monde.

Causes de la perte auditive

Outre la vieillesse, la perte auditive peut être causée par une accumulation de cérumen dans l’oreille, une surexposition au bruit, une infection virale ou bactérienne, un trouble cardiaque ou un accident vasculaire cérébral, une blessure à la tête, une tumeur, un médicament ou l’hérédité. Dans certains cas, il existe un traitement et l’ouïe peut être partiellement recouvrée. Sans traitement, la perte auditive peut s’aggraver.

Nous vivons dans un monde bruyant et il faut savoir qu’au fil du temps, le bruit des marteaux-piqueurs, des tondeuses à gazon, des chasse-neige, des motocyclettes et de la musique forte peut endommager l’oreille interne et entraîner la surdité. Protégez-vous en utilisant des bouche-oreilles et en baissant le volume de votre lecteur MP3, surtout lorsque vous portez des écouteurs boutons. Encouragez vos enfants et vos petits-enfants à faire de même.

Il existe deux types de perte auditive liée à l’âge :

La presbyacousie est une perte auditive progressive touchant les deux oreilles et qui est répandue dans certaines familles.

L’acouphène se manifeste par un tintement, un bourdonnement ou un sifflement dans l’oreille. Il peut signaler la présence d’autres troubles de santé, comme l’hypertension ou une allergie. L’acouphène peut être permanent, intermittent ou disparaître subitement et on en ignore la cause.

Certaines personnes utilisent la musique pour masquer le bruit causé par l’acouphène. L’acouphène peut également être atténué par certains médicaments ou en évitant de fumer, de consommer de l’alcool ou de s’exposer à des bruits forts.

Symptômes de la perte auditive

Consultez votre médecin si :

  • Vous avez de la difficulté à entendre votre interlocuteur au téléphone.
  • Vous avez de la difficulté à suivre une conversation avec deux autres personnes ou plus.
  • Vous écoutez la télévision à un volume qui dérange les autres.
  • Vous trouvez que les bruits de fond nuisent à votre audition.
  • Vous avez de la difficulté à distinguer les mots et à entendre ce que disent les femmes et les enfants.

Lorsque la surdité est subite, il s’agit d’une urgence médicale. Elle peut être réversible si elle est traitée rapidement. Dans un tel cas, consultez un médecin sans tarder.

Où trouver de l’aide

Si vous soupçonnez une perte auditive, consultez votre médecin de famille. Au besoin, celui-ci vous recommandera de consulter un oto-rhino-laryngologiste pour subir un examen poussé. Le spécialiste vous demandera de passer un test d’audition auprès d’un audiologiste. L’audiologiste peut également vous aider à choisir l’appareil auditif qui vous convient et vous montrer à l’utiliser.

Conseils pour discuter avec une personne atteinte d’une déficience auditive :

  • Placez-vous devant la personne et parlez clairement, sans marmonner.
  • Ne parlez pas trop vite, ne cachez pas votre bouche, évitez de manger ou de mâcher de la gomme.
  • Autant que possible, discutez dans un environnement bien éclairé et avec le moins de bruits de fond possible.
  • Soyez expressif avec votre visage ou des gestes pour aider la personne à comprendre ce que vous lui dites.
  • Répétez et expliquez au besoin en utilisant d’autres mots.
  • Quand vous prenez la parole en groupe, essayez autant que possible de faire face à la personne.
  • Soyez patient. Si vous sentez que votre ami a perdu le fil de la discussion, arrêtez-vous et expliquez ce que vous venez de dire.

Si vous avez une déficience auditive :

  • Ne soyez pas gêné. Avisez les personnes que vous connaissez que vous avez un problème d’audition.
  • Demandez aux gens de se placer face à vous, de parler lentement et clairement.
  • Si la personne crie, dites-lui calmement qu’elle n’a pas besoin de crier.
  • Prêtez attention aux expressions du visage et aux gestes autant qu’aux mots.
  • Demandez à votre interlocuteur de répéter les passages que vous avez manqués.
  • Portez votre appareil auditif.

Le monde des sons est magnifique. La musique, la voix d’un être cher et les rires d’un enfant sont des joies de la vie. Si vous soupçonnez une perte auditive, consultez votre médecin afin de ne rien manquer des sons merveilleux qui nous entourent.

Articles Connexes