Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Prévention et soins

02 août 2012

Protégez votre dos après avoir eu bébé

Il est possible de prévenir et de traiter les douleurs au dos post-partum avec de bonnes techniques pour soulever des poids et des exercices pour renforcer le dos.

Les nouvelles mamans sont susceptibles de souffrir de problèmes de dos à cause de changements hormonaux, d'une mauvaise posture et du fait qu'elles doivent transporter leur nouveau bout de chou un peu partout. Toutefois, il est possible de prévenir et de traiter les douleurs au dos post-partum avec de bonnes techniques pour soulever bébé, ou des poids, et des exercices pour renforcer le dos.

Lindsay Davey, une physiothérapeute agréée, connaît très bien les maux de dos liés à une grossesse. Toutefois, en sa qualité de directrice de la clinique Toronto Physiotherapy, elle savait que prendre les mesures nécessaires avant son accouchement lui permettrait de renforcer son dos pour la période post-partum, où les hormones, les positions pour l'allaitement, les lourds sièges d'auto à manipuler et le fait de soulever bébé peuvent causer toutes sortes de problèmes de dos.

«J'ai souffert de douleurs au bas du dos surtout pendant le deuxième et le troisième trimestres de ma grossesse alors que mon ventre continuait de grossir et que mon pelvis et le bas de mon dos se relâchaient à cause des hormones», explique Mme Davey. «J'ai toutefois continué d'aller au centre de conditionnement physique jusqu'à la toute fin de ma grossesse et j'ai constaté que ces exercices m'ont aidée considérablement pendant la période post-partum pour ce qui est des douleurs au bas du dos.»

Carrie Anne Badov, partenaire et rédactrice en chef du site EverythingMom, a trouvé, pour sa part, que l'acupression (pression exercée sur certains points du corps pour réduire la tension) et les coussins chauffants soulageaient ses maux de dos : «Pendant mes grossesses, j'ai fait aussi du yoga et j'ai essayé d'incorporer certains des étirements après l'accouchement pour soulager les douleurs aux jambes ou au dos».

Les maux de dos sont fréquents chez les nouvelles mamans

Mme Davey explique que les nouvelles mamans doivent faire face à de nombreux nouveaux défis physiques après l'accouchement, à un moment où leur dos est le plus vulnérable en raison de la présence de l'hormone relaxine qui peut causer un relâchement musculaire et une instabilité pelvienne. «Après la naissance du bébé, la maman doit soudainement et fréquemment adopter des positions ou faire des mouvements inhabituels pour prendre soin de son poupon», dit-elle.

Mme Badov abonde dans le même sens. «En tant que nouvelles mamans, nous n'écoutons pas notre corps qui nous dit que quelque chose ne va pas, comme un mal de dos, et nous mettons cela sur le compte de la maternité plutôt que de tenter de régler le problème ou de soulager la douleur».

Les principaux responsables des maux de dos post-partum sont les suivants :

  • Les sièges d'auto qui sont lourds et que l'on transporte en faisant des mouvements inhabituels.
  • Les poussettes qu'il faut soulever et plier.
  • Prendre le bébé dans son berceau, ce qui nécessite qu'on se courbe à la taille.
  • L'allaitement en adoptant une position qui ne supporte pas le bas du dos.
  • Transporter le bébé dans ses bras plusieurs heures par jour.

Les maux de dos se manifestent habituellement comme une douleur sourde au bas du dos, une douleur vive au bas de la colonne vertébrale ou à la rencontre du bassin et des articulations sacro-iliaques (connexion entre la colonne vertébrale et le bassin), explique Mme Davey. Il arrive aussi que les nouvelles mamans souffrent de sciatique ou de douleur névralgique qui irradie le long de la jambe.

Comment prévenir ou soulager les maux de dos post-partum :

  • Transportez le siège d'auto devant vous, coudes pliés, plutôt que de côté sur un avant-bras. De cette façon, le siège se trouve plus près de votre corps et cela réduit la pression sur le dos.
  • Évitez les mouvements de torsion de la colonne vertébrale. Lorsque vous enlevez un enfant d'un siège d'auto, entrez dans la voiture et faites face à l'enfant tout en vous appuyant sur un ou deux genoux.
  • Supportez votre dos pendant que vous allaitez en plaçant un oreiller ou un coussin au bas du dos tout en soulevant les pieds.
  • Renforcez les muscles qui supportent le bas du dos, le bassin et les hanches de même que les muscles abdominaux et du plancher pelvien. «Les flexions des jambes, ou squats — traditionnels ou contre un mur —, les redressements assis, les planches ou les fentes sont tous d'excellents exercices pour renforcer les grands muscles qui supportent le bas du dos» explique Mme Davey, qui ajoute que les muscles internes et ceux du plancher pelvien devraient aussi être renforcés. Elle recommande d'exécuter trois fois chaque série de 10 exercices.
  • Fléchissez les genoux, et non pas la taille, lorsque vous soulevez votre bébé. Mme Davey recommande aussi de serrer les muscles fessiers et abdominaux avant de soulever le bébé pour protéger la colonne vertébrale.
  • Ajustez la hauteur des poignées de la poussette pour éviter d'être penchée vers l'avant.
  • Parlez-en à votre médecin si la douleur persiste ou s'aggrave.

Tandis que vous réfléchissez à votre argent, passez à l'action et essayez notre Outil Brillant départ.

Articles Connexes