Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Garder la forme

26 juillet 2017

4 mythes concernant l'été : réalité ou fiction?

Vous avez probablement déjà entendu des conseils comme celui-ci : après avoir mangé, il faut attendre une heure avant d'aller se baigner. Mais à quel point cela est-il vrai?

Les ours ne grimpent pas aux arbres. Les maringouins sont plus attirés par certaines personnes que par d'autres. Après avoir mangé, il faut attendre une heure avant d'aller se baigner. On ne peut pas attraper un coup de soleil sous l'eau. Vous avez peut-être déjà entendu ces quatre préceptes concernant l'été. Voyons s'ils s'appuient sur des faits.

1. Faut-il grimper dans un arbre quand on rencontre un ours?

Si vous faites du camping, de la randonnée ou si vous passez du temps dans un chalet en forêt, il est bien possible que vous rencontriez un ours. Si c'est le cas, faut-il courir, grimper dans un arbre ou lui faire face?

Sur son site Web, Parcs Canada donne ces quelques mises en garde si vous croisez un ours noir :

  • Restez calme et soyez vigilant. Restez immobile et parlez-lui calmement.
  • Si l’ours ne s’approche pas de vous, reculez lentement et parlez-lui doucement d’une voix monotone. Ne criez pas, ne lui tournez pas le dos, ne vous agenouillez pas et ne le regardez pas dans les yeux.
  • Si l’ours ne part pas et s’approche de vous, hurlez et ouvrez les bras pour avoir l’air plus imposant. Jetez des objets, donnez un coup de sifflet ou d’avertisseur. Il faut persuader l’ours de partir.
  • Si vous êtes avec d’autres personnes, restez ensemble et agissez en groupe.
  • Assurez-vous que l’ours a suffisamment d'espace pour s'éloigner.
  • Ne courez pas et ne grimpez pas à un arbre.

Ce dernier point est très important. « Les ours bruns sont très rapides et grimpent aux arbres aussi vite qu’ils en descendent », selon la British Columbia Conservation Foundation.

2. Après avoir mangé, doit-on attendre une heure avant d'aller se baigner?

Nous sommes nombreux à nous rappeler la mise en garde de nos parents, à savoir qu'après avoir mangé, il fallait attendre une heure avant d'aller nous baigner, pour éviter les crampes. En fait, il n'y a pas vraiment de bonne raison d'attendre avant d'aller faire la bombe dans la piscine juste après avoir avalé un hamburger.

Le Dr Richard Fedorak du département de gastroentérologie de l'université de l'Alberta a dit dans une entrevue à l'émission CBC News que «c'est un mythe que nous devons briser». La mise en garde de vos parents était fondée sur l'idée fausse que le processus de digestion utilise une partie de l'oxygène dont nos muscles ont besoin pour nager, explique-t-il. En réalité, nous disposons de suffisamment d'oxygène pour faire tout cela.

«Un repas moyen normal ne changera rien à votre capacité de nager» affirme le Dr Fedorak.

3. Peut-on attraper un coup de soleil sous l'eau?

Il est recommandé de protéger sa peau même lorsqu’on plonge dans la piscine par une belle journée ensoleillée. Selon l’indice solaire UV mondial de l’OMS (en anglais seulement), l’eau offre une protection minime contre les rayons ultraviolets (UV). En fait, la réflexion de l’eau peut accroître l’exposition aux rayons UV. Les rayons UVB qui causent les coups de soleil sont absorbés par l'eau, mais il faut être assez profondément dans l'eau pour être protégé. Un demi-mètre d'eau laissera passer 40 % des rayons UVB et la fraîcheur de l'eau fait en sorte que vous êtes moins conscients des effets du soleil.

On croyait auparavant que les rayons UVA, qui ne sont pas absorbés par l'eau, étaient inoffensifs, mais on considère aujourd'hui qu'ils présentent un danger à long terme, met en garde le Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail.

Si vous préférez les eaux peu profondes, la partie supérieure de votre corps sera pleinement exposée non seulement aux rayons du soleil, mais également à la réflexion des rayons ultraviolets sur de la surface de l'eau. Par conséquent, enduisez-vous de crème solaire et faites-le souvent, car son efficacité se dégradera après avoir fait la bombe une dizaine de fois dans la piscine.

4. Les maringouins sont-ils attirés par certaines personnes plus que par d'autres?

Vous êtes convaincu que les maringouins vous traitent comme leur casse-croûte préféré alors qu'ils lèvent le nez sur les gens autour de vous? Vous pourriez avoir raison. De nombreuses études ont confirmé que ces pestes estivales sont attirées par certaines personnes et non par d'autres. Les chercheurs ont découvert plusieurs causes à cela, notamment le groupe sanguin, la couleur des vêtements et la température du corps. Un article publié par le Smithsonian Institute résume la recherche sur cette question :

  • Si vous êtes du groupe sanguin O, vous êtes une cible plus «savoureuse» que les personnes appartenant à un autre groupe sanguin.
  • Des vêtements foncés, en particulier des vêtements noir ou bleu foncé, vous rendent plus visibles pour les maringouins et leur facilitent donc la tâche pour vous localiser.
  • Si vous faites de l'activité physique et que vous transpirez, l'acide lactique dans votre sueur et le dioxyde de carbone supplémentaire que vous produisez en respirant fort sont tous les deux très attirants pour les moustiques.
  • Les femmes enceintes, les athlètes et les buveurs de bière ont tous une température corporelle plus élevée que la moyenne des gens; les maringouins sont attirés par ce sang plus chaud. (Les femmes enceintes émettent aussi plus de dioxyde de carbone et leur sang circule davantage, ce qui en fait un délice irrésistible pour ces petits suceurs de sang.)

Quels que soient les conseils qu'on vous donne cet été, il est important de faire preuve de jugement avant de les suivre aveuglément ou, encore mieux, de faire vous-même quelques recherches.

Nous vous invitons aussi à partager avec nous ci-après vos propres mythes et vérités sur l'été!

Articles Connexes