Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Garder la forme

12 mars 2018

Applications de soins de santé virtuels : visites à domicile, façon 21e siècle

Patienter dans la salle d’attente du médecin avec d’autres personnes malades n’est pas plaisant. Et si vous pouviez être soigné dans le confort de votre foyer?

Amy Arnold et sa famille s’affairaient à suspendre les lumières de Noël aux avant-toits de la maison l’hiver dernier lorsque son fils est tombé de l’escabeau. Lorsqu’il s’est relevé, sa cheville était très enflée. «N’étant pas sûre qu’elle était cassée, j’ai eu recours à Maple», relate Mme Arnold. Cette dernière s’est connectée à l’application de soins de santé virtuels Maple pour transmettre des photos à un médecin et décrire les symptômes de son fils. En 10 minutes, le médecin avait établi qu’il n’y avait pas de fracture et l’avait conseillée sur la manière de soigner l’entorse.

Qu’entend-on par «soins de santé virtuels»?

Les soins de santé virtuels ne font pas disparaître les visites à domicile. De tels services vous permettent plutôt d’entrer en contact avec un professionnel de la santé depuis votre salon, par message texte ou appel vidéo composé sur votre ordinateur ou appareil mobile. Aux États-Unis ainsi qu’au Royaume-Uni, les patients procèdent ainsi depuis quelques années déjà pour joindre leur médecin. Actuellement, les applications de soins de santé virtuels gagnent en popularité au Canada. Les services comme Akira (Right Health), EQ Care et Maple sont utilisés par les Canadiens dans l’ensemble du pays.

Des chercheurs ont établi la sécurité et l’efficacité clinique de la télémédecine dans le traitement des blessures légères et des maladies courantes (telles que morsures, ecchymoses, sinusites et infections pulmonaires). Les soins de santé virtuels n’ont pas pour objectif de remplacer votre médecin de famille, mais ils peuvent vous procurer un soutien additionnel lorsque la vie devient mouvementée. Ils ne sont pas prévus non plus pour les urgences, pour lesquelles vous devriez toujours composer le 911.

Pourquoi utiliser les applications de soins de santé virtuels?

«Que vous soyez au lit en train de combattre un virus ou au bureau au milieu d'une journée très chargée, il peut être difficile de trouver un moment pour planifier un rendez-vous chez le médecin, explique Dave Jones, vice-président principal, garanties collectives, à la Financière Sun Life, qui a des partenariats avec plusieurs fournisseurs de soins de santé virtuels.

Un sondage Ipsos de 2017 a permis de constater que près de 7 Canadiens sur 10 évitaient de voir un médecin lorsqu’ils étaient malades en raison des longues périodes d’attente, des horaires limités et des obstacles physiques empêchant l’accès aux soins. Les soins de santé virtuels représentent une option pratique qui aide à résoudre certains de ces problèmes.

Sandy Delamere, vice-présidente, solutions santé numérique à la Financière Sun Life, a récemment téléchargé Akira. Étant une professionnelle occupée, elle aime utiliser les applications de soins de santé virtuels parce qu’elles lui permettent de gagner du temps. «Il m’a fallu 10 minutes pour utiliser l’application et obtenir un diagnostic, dit-elle. C’est vraiment très rapide par rapport à une visite chez le médecin qui exige de prendre une demi-journée de congé. Pour moi, le temps c’est de l’argent.»

Voici certains avantages des programmes de soins de santé virtuels :

  • Accès en tout temps, jour et nuit (par l’entremise de fournisseurs de services choisis)
  • Délais d’attente courts (en général de moins de 10 minutes)
  • Accès à des soins de qualité partout où vous bénéficiez d’un service sans fil ou cellulaire, vous permettant d’être soigné en pyjama à la maison ou si vous êtes en déplacement et d’obtenir une ordonnance ou un billet du médecin sans avoir à conduire jusqu’à son bureau
  • Accès à des soins de santé en région éloignée : les services de soins de santé virtuels permettent aux personnes vivant dans des collectivités éloignées où il n’y a pas de médecin d’obtenir des soins, à condition qu’elles bénéficient d’un accès sans fil
  • Accès à des soins de santé mentale sur demande, par l’entremise de spécialistes tels que psychologues et conseillers en santé mentale

Combien coûtent les services de soins de santé virtuels au Canada?

Une consultation donnée un jour de semaine coûte environ 49 $. En général, les communications faites après minuit ou la fin de semaine coûtent un peu plus cher. Ces services sont aussi tous offerts par abonnement, ce qui pourrait en diminuer le prix. En général, un abonnement mensuel coûte environ 30 $ pour un particulier et 50 $ pour une famille.

Actuellement, les applications de soins de santé virtuels ne sont pas couvertes par des régimes d’assurance-maladie provinciaux, mais la couverture varie d’une province à l’autre. Ainsi, le régime de la Colombie-Britannique rembourse certains services de télémédecine. Certains régimes de santé et mieux-être offerts par les employeurs prévoient des remises pour les applications de soins de santé virtuels. Vérifiez ce qu’offre votre fournisseur de garanties collectives.

La Financière Sun Life a récemment lancé un réseau de recommandations de soins virtuels, grâce auquel les Canadiens peuvent bénéficier de rabais à l’égard de trois fournisseurs innovateurs de soins de santé virtuels en utilisant l’application Ma Sun Life mobile. «Le réseau aide les gens à obtenir des soins rapides et fiables, à gagner un temps précieux et à se concentrer sur l'essentiel», souligne Dave Jones.

Articles Connexes