Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Saine alimentation

17 août 2018

Conseils pour vos achats aux marchés de producteurs

C’est la saison des marchés de producteurs. Voici quelques conseils pratiques qui vous aideront à choisir les produits les plus frais, au meilleur prix.

Imaginez ceci :

Vous êtes à l’extérieur et le soleil brille. Une douce odeur de terre vous chatouille les narines et vos yeux sont attirés par les couleurs vives qui vous entourent : le rouge brillant des tomates mûres, le bleu profond des raisins juteux, le vert et le jaune éclatants des courges d’été et toutes les couleurs des autres fruits et légumes fraîchement cueillis qui donnent l’eau à la bouche. Puis, vos sens détectent des arômes de pain frais, de fromage artisanal et de petits plats épicés.

Voilà qui décrit bien les parfums et le décor des marchés de producteurs. Même si l’envie de profiter de l’atmosphère de votre marché local est une raison suffisante pour aller se promener parmi les étalages, n’oubliez pas de magasiner judicieusement pour profiter au maximum de votre visite. Voici quelques conseils pour vous procurer les aliments les plus frais, au meilleur prix, et les conserver afin de les savourer toute l’année.

Lors de votre visite au marché…

Arrivez tôt pour avoir le meilleur choix, ou tard pour bénéficier des meilleurs prix. Les lève-tôt repartiront avec les produits les plus frais. Toutefois, les vendeurs offrent des rabais vers la fin de la journée. Il est plus simple de vendre la marchandise qui reste à prix réduit que de se donner la peine de la remballer et de la transporter à la ferme, sans compter les frais que cela entraîne.

Connaissez vos produits de saison. Trouvez en ligne la liste des produits de saison de votre province et apportez-la lors de vos achats. Les fruits et légumes de saison sont plus frais, plus sucrés et plus nutritifs, et parfois même moins chers, que les produits hors saison.

Posez des questions sur la provenance. Les marchés de producteurs ne sont pas tous équivalents. Les fruits et légumes vendus ne sont pas tous nécessairement cultivés dans la région, et les vendeurs ne sont pas tous des agriculteurs. Certains d’entre eux sont en fait des revendeurs qui achètent la marchandise dans les marchés de produits alimentaires et la revendent à prix plus élevé. Demandez-leur d’où proviennent les aliments. Certains seront cultivés dans la région, mais d’autres pourraient provenir de producteurs situés à des kilomètres de chez vous. N’oubliez pas qu’en général, plus la distance parcourue par les aliments pour se rendre du champ à l’assiette est courte, plus ils seront frais et nutritifs, et plus l’empreinte carbone sera réduite.

Apportez de l’argent comptant et vos propres sacs. La plupart du temps, les marchés de producteurs sont situés dans des espaces publics et l’accès à Internet n’est pas disponible; l’argent comptant est donc indispensable. De plus, le fait d’apporter ses sacs réutilisables est un bon geste écologique.

N’achetez pas trop la première fois. La majorité des marchés locaux sont ouverts pendant 6 à 8 semaines durant l’été. Vous avez donc le temps de goûter les produits de chaque vendeur pour voir si vous les aimez avant d’en acheter en plus grande quantité. Si vous en achetez trop, offrez-en à un ami ou à un voisin. Mais n’attendez pas trop avant d’aller faire vos achats, car l’été passe vite. Le producteur pourra vous renseigner sur la disponibilité d’un fruit ou d’un légume en particulier.

Planifiez vos repas. Comme lorsque vous faites l’épicerie, choisissez vos recettes à l’avance et achetez juste la quantité dont vous avez besoin pour ne pas gaspiller; votre budget et la planète vous en remercieront.

De retour à la maison…

Préparez de grandes quantités. Pourquoi passer vos soirées dans la cuisine alors que vous pourriez être à l’extérieur et profiter du beau temps? Le fait de cuisiner en grande quantité vous permet non seulement de préparer vos repas de la semaine mais aussi d’utiliser tous les beaux légumes que vous avez achetés.

Congelez l’excédent. Certains fruits et légumes peuvent facilement être congelés tels quels, tandis que d’autres doivent d’abord être cuits. Peu importe la méthode que vous choisirez, le fait de congeler vos aliments vous permettra de les savourer tout au long de l’année. Vous aimeriez essayer autre chose? Faites des conserves maison avec vos fruits et légumes préférés. Préparez des chutneys, des confitures, des sauces ou même des cornichons. Assurez-vous de bien suivre les instructions et de stériliser tous vos instruments!

Certains fruits et légumes ne doivent pas être conservés ensemble. Lorsqu’ils mûrissent, certains fruits, comme la pomme, la banane et l’abricot, produisent de l’éthylène, un gaz qui peut causer le mûrissement précoce d’autres fruits et légumes, ou même les faire pourrir. Gardez ces fruits séparés des autres aliments.

Les marchés de producteurs vous offrent des aliments frais et nutritifs que vous ne pouvez peut-être pas vous procurer le reste de l’année. N’hésitez donc pas à enfiler des chaussures confortables, à mettre votre chapeau et votre crème solaire et à aller faire le plein de merveilleux fruits et légumes.

D’autres conseils pour manger sainement durant l’été :

Articles Connexes