Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Action diabète

21 novembre 2016

Nick Jonas : La lutte d'un homme contre le diabète

Le but de Nick Jonas est de divertir ses admirateurs et de les informer sur le diabète, avec lequel il vit tous les jours.

Nick Jonas vit avec le diabète de type 1 depuis plus de dix ans. Lorsqu'il a reçu son diagnostic à 13 ans, l’auteur-compositeur-interprète et acteur a décidé de devenir un modèle pour les autres jeunes touchés par la maladie. Il a fondé, avec d'autres personnes, l'organisme à but non lucratif Beyond Type 1 et concentre ses efforts sur la formation et sur la collecte de fonds pour soutenir la recherche d'un traitement.

Pendant sa tournée de l'été dernier, M. Jonas a fait équipe avec la Financière Sun Life pour sensibiliser le public à cette maladie et a rencontré de jeunes admirateurs atteints du diabète de type 1 dans tout le Canada. Voici son témoignage sur son incroyable parcours :

Il est crucial de savoir reconnaître les premiers symptômes du diabète. Quels ont été les premiers signes qui vous ont fait comprendre que quelque chose n'allait pas?

Un mois ou deux avant le diagnostic, j'ai remarqué que je perdais du poids – environ sept kilos en deux ou trois semaines. J'avais toujours soif et j'étais irritable. J'ai vraiment senti que mon corps arrêtait de fonctionner.

Votre emploi du temps est très chargé puisque vous êtes acteur et chanteur, en plus d'enregistrer et de jouer en public. Comment vous préparez-vous physiquement?

Nick JonasTous les jours, j'essaie d’avoir plusieurs longueurs d'avance. Avant de monter sur scène, je vérifie que ma glycémie est correcte en utilisant un appareil de mesure du glucose en continu. Je garde toujours du jus de fruit à ma disposition lorsque je suis sur scène, au cas où ma glycémie chuterait.

Pourquoi considérez-vous qu'il est important de raconter votre histoire?

Je vis avec le diabète tous les jours. Et lorsqu’on lutte personnellement contre une maladie comme le diabète, on peut se sentir appelé à en parler, à partager à son sujet et à trouver des moyens de remettre en question les idées fausses qui l’entourent.

J'espère être l'exemple de quelqu'un qui a su faire face à ces difficultés – quelqu’un qui ne s’est pas laissé ralentir par la maladie. Je me suis promis que je ne me laisserai pas abattre et que je vivrais par-delà ce diagnostic.

Que souhaitez-vous accomplir avec votre organisme de bienfaisance, Beyond Type 1?

Les missions de notre organisme sont l'information ainsi que le soutien à l'égard des malades et de la recherche; la communication avec les personnes, au sein de leurs collectivités, est donc essentielle, autant avec les personnes qui vivent elles-mêmes avec le diabète qu’avec leurs familles et leurs amis. Je veux sensibiliser le public au diabète d'une manière globale – et montrer qu'on peut faire ce qu'on veut tout en gérant la maladie.

Articles Connexes