Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Action diabète

14 novembre 2012

Diabète de type 2 : bien se nourrir pour mieux prévenir!

Saviez-vous qu’on peut être prédiabétique sans le savoir? La bonne nouvelle, c'est qu’il est possible de prévenir le diabète de type 2 grâce à une alimentation équilibrée et variée.

Saviez-vous qu’on peut être prédiabétique sans le savoir? Cela se caractérise par un taux élevé de sucre dans le sang, mais pas assez élevé pour poser un diagnostic de diabète. C’est aussi un facteur de risque important du diabète de type 2. L’Agence de la santé publique du Canada estime qu’un million de nouveaux cas de prédiabétiques seront déclarés d’ici 20161. C’est une situation qu’on doit garder à l’œil, si l'on considère les conséquences graves du diabète.

La bonne nouvelle, c'est qu’il est possible de prévenir le diabète de type 2. Outre les bonnes habitudes de vie et l’activité physique régulière, les aliments que nous mettons dans notre assiette jouent un rôle très important. Une alimentation équilibrée et variée s’impose.

Fini les bonbons, pour de bon?

Si vous avez la dent sucrée, rassurez-vous! C’est un mythe de croire que l’on développera le diabète seulement en mangeant du sucre. Plusieurs facteurs de risque entrent en ligne de compte, comme la sédentarité et l’âge. Nul besoin d’éliminer complètement les sucreries. Toutefois, il faut bien choisir ses sources de glucides et limiter les excès puisqu’un apport de calories trop élevé peut mener à un gain de poids. Le surpoids étant un facteur de risque important du diabète de type 2, c’est plutôt ce qu’on doit surveiller!

«Même si notre corps a constamment besoin de sucre pour fonctionner, il a tout de même développé un système de contrôle très sophistiqué pour maintenir un niveau suffisant de glucides nécessaire pour l’organisme», explique le Dr Richard Béliveau dans la revue Plein Soleil2. «Le sang d’un individu en bonne santé contient au maximum 4 à 5 g de sucre, soit à peine une cuillérée à thé!»

Quoi surveiller

Une façon simple et efficace de mieux contrôler sa glycémie est de réduire autant que possible la consommation de sucres simples (miel, mélasse, sirop d’érable, etc.), souvent retrouvés en grandes quantités dans les produits industriels. Une manière de les repérer, c’est en lisant l’étiquette nutritive des produits. Surveillez tout ce qui s’appelle sucrose, dextrose, glucose-fructose, sirop de maïs enrichi, etc. dans la liste d’ingrédients.

Les sucres simples n’apportent aucune valeur nutritive. Rapidement assimilés dans la circulation sanguine, ils forcent le pancréas à sécréter une grande quantité d’insuline. C’est aussi le cas des produits fabriqués à partir de farine raffinée, comme le pain blanc.

En revanche, les fibres alimentaires et les féculents sont assimilés beaucoup plus lentement et le sucre qu’ils contiennent n’est libéré que graduellement dans le sang, économisant la fonction du pancréas. Votre organisme travaille donc moins inutilement.

Les glucides présents dans les légumes, les légumineuses (haricots secs, pois secs, lentilles, etc.) et les grains entiers sont donc d’excellentes sources d’énergie pour contribuer à une alimentation saine.

Une question de choix

Choisir le plus souvent possible des aliments qui contiennent le moins possible de matières grasses, de sucre ajouté et de sel et augmenter sa consommation d'aliments riches en fibres sont de bonnes habitudes alimentaires à adopter. Apporter des changements à son alimentation n’est pas facile, mais en y allant de façon graduelle vous n’y verrez que du feu!

Si vous avez des fringales, le Guide alimentaire canadien de Santé Canada vous propose des options pour bien manger. C’est un excellent point de départ pour vous aider à faire des choix sains.

En cas de doute, n’hésitez pas à consulter une diététiste. Pour plus de renseignements sur la prévention du diabète de type 2, visitez le site de Diabète Québec ou de Santé Canada. Vous pouvez également prendre contact avec votre médecin pour obtenir des conseils personnalisés.

1Votre Guide sur le Diabète, Agence de la santé publique du Canada 2Plein Soleil, volume 51, numéro 3 | automne 2009. Plein Soleil est une publication de Diabète Québec

Articles Connexes