Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie et collectivité

20 octobre 2015

Vous voulez faire quelque chose de différent pour le dîner? Pourquoi pas un pique-nique?

Les pique-niques peuvent être pratiques et faciles à organiser, surtout en voyage. Nul besoin du panier, de la nappe à carreaux ni de la glacière encombrante.

Si vous êtes la personne, dans votre ménage, qui s'occupe des repas, j'ai un très bon truc pour vous. Si vous n'êtes pas celle ou celui qui fait la cuisine chez vous, c'est encore mieux — car vous pourrez enfin donner un répit au chef! Et il est encore plus facile d'avoir recours à ce truc lorsque vous voyagez.

Pensez d'abord aux options habituelles qui s'offrent à vous pour le dîner :

  1. Manger à la maison – c'est ce qui coûte le moins cher, ce qui prend le plus de temps et nécessite le plus d'efforts, et c'est peut-être l'option la plus monotone qui soit pour nourrir tout ce beau monde le soir à la maison.
  2. Manger au restaurant – c'est l'option la plus coûteuse et c'est aussi celle pour laquelle il est le plus difficile d'obtenir un consensus.
  3. Commande pour emporter ou livraison – c'est l'option la moins santé, à moins que vous soyez un consommateur plus avisé que ce à quoi s'attend habituellement l'industrie de la restauration rapide.

Pourquoi pas un pique-nique?

L'idée s'apparente peut-être à un rêve d'enfant, mais les pique-niques peuvent aussi être pratiques et faciles à organiser. Vous n'avez pas besoin du panier, de la nappe à carreaux ni de la glacière encombrante.

Un pique-nique, ce peut être aussi simple que de se procurer un sandwich et une pomme que vous dégusterez dans un coin tranquille d'un parc ou, à l'opposé, acheter un délicieux plat cuisiné dans une épicerie fine ou chez un traiteur dont vous vous délecterez dans un endroit exotique.

L'option repas oubliée

Cela faisait très longtemps que je n'avais pas fait un pique-nique lorsque notre fils et notre belle-fille nous en ont proposé un au printemps dernier. Adam et Carolyn vivaient alors à Londres et nous avions convenu de les rencontrer au marché Borough, qui est le marché alimentaire le plus connu de la ville. Tout avait l'air si bon...nous avons décidé de nous acheter de délicieux fromages, du bon pain, des friandises, des fruits et des charcuteries – et même des verres de mousseux bien froid et de cidre Somerset! Nous avons dégusté notre festin tout près de là, assis sur un banc de parc, juste à côté d'un monument emblématique de Londres, la cathédrale Saint-Paul.

Nous avons fait de nombreux pique-niques depuis ce jour-là. Certains d'entre eux, que nous avions planifiés, furent remarquables et mémorables, et d'autres, impromptus, simples et peu coûteux.

Pique-niques à la maison

Certains des repas que je préfère à la maison sont tout simplement des pique-niques que nous mangeons à domicile. Par exemple, hier soir, j'ai écalé quelques noix pendant que ma femme dégelait des crevettes. Nous avons ajouté à cela des fromages, un restant de rôti, quelques figues séchées et des raisins que nous avions rapportés d'un voyage au Portugal. Avec un verre de vin, ce fut un charmant pique-nique à la maison!

Le temps est moche? Pique-niquez à l'intérieur!

Le pique-nique que j'ai le plus apprécié au cours de la dernière année, nous l'avons fait dans la ville française de Dijon, pendant une période de temps libre dans le cadre d'un voyage organisé en autocar. Ce qui était au départ une promenade sans but s'est transformé en un festin!

Nous avons déniché le marché le plus extraordinaire qui soit (l'édifice avait été conçu par Gustave Eiffel, celui-là même qui a bâti la tour Eiffel), et ma femme n'avait d'yeux que pour les étalages de produits qui s'y trouvaient. Nous avons fait le plein de merveilleux fromages français, de terrines, de baguettes, de figues fraîches et de raisins, puis nous avons choisi une bonne bouteille de vin de Bourgogne. (Dijon étant la capitale de la Bourgogne, une bouteille de Bourgogne s'imposait.)

Comme il pleuvait, nous avons fait notre pique-nique dans notre chambre d'hôtel. Tout cela nous a coûté à peu de chose près ce qu'il en coûte pour faire livrer une pizza à la maison.

Des pique-niques un peu partout dans le monde

Nous sommes assez choyés pour avoir pu voyager à notre guise pendant notre première année de retraite. Nous avons passé six mois à l'étranger, dans le cadre de trois voyages, et nous avons visité 10 pays européens. Nous avons fait des pique-niques dans chacun de ces 10 pays — même à Monaco la riche, où nous avons grignoté des fruits et une pâtisserie dans un jardin botanique magnifique avec vue sur la Méditerranée.

À Faro, qui est une petite ville balnéaire du sud du Portugal, nous avons pique-niqué après une visite au marché animé Mercado Municipal de Faro. Alors dans l'impossibilité de nous préparer un repas, nous avons opté pour des tartelettes à la crème et des fromages (malgré la barrière linguistique, le marchand nous a déconseillé certains fromages qui, selon lui, ne plairaient pas à des touristes, et nous en a recommandé d'autres qui étaient excellents), accompagnés de fruits frais et séchés. Lorsque nous nous sommes installés sur un banc au bord de la mer avec notre gueuleton, les autres touristes étaient tous jaloux!

Il n'y a pas de règles pour les pique-niques. Vous choisissez ce que vous voulez manger et vous mangez où vous le désirez. Bon appétit!

Articles Connexes