Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie et collectivité

10 juillet 2017

Préparez votre marche pour une bonne cause

Vous êtes novice dans les marches ou les courses pour des œuvres caritatives? Avec les conseils ci-dessous, vous n'avez pas à être une vedette du sprint pour avoir du plaisir à courir ou à marcher pour une bonne cause.

 

Si un ami ou un collègue vous a convaincu de participer à votre première marche ou course de 5 km pour le financement d'une œuvre caritative, vous vous sentez peut-être nerveux. Ça ressemblera à quoi? Serez-vous capable de parcourir la distance? Comment devriez-vous vous préparer?

Tout d'abord, si vous êtes raisonnablement en forme et en santé, une marche de 5 km devrait être facile. Ça représente quoi, 5 km? Vous pourriez facilement franchir cette distance en une journée alors que vous visitez une ville. Un consommateur motivé peut franchir cette distance en une matinée au centre commercial! Pour voir à quoi ressemblent 5 km, utilisez l'odomètre de votre voiture ou calculez cette distance depuis votre maison sur une carte géographique en ligne.

Une course de 5 km, plutôt qu'une marche, constitue un plus grand défi, mais n'est tout de même pas hors de portée même si vous êtes novice. Si vous n'avez pas beaucoup d'expérience à la course, vous pourriez commencer par courir, ensuite marcher, reprendre le pas de course et ainsi de suite, pourvu que vous ne nuisiez pas aux «vrais» coureurs. N'oubliez pas : l'objectif de ces événements consiste à recueillir de l'argent pour une bonne cause et à s'amuser dehors, et non à vous obliger à dépasser vos limites physiques.

Avant la marche ou la course

  • Si vous avez un quelconque problème de santé qui rendrait une longue marche problématique, passez voir votre médecin avant de vous inscrire.
  • Si vous ne pouvez pas marcher, vous pourriez participer en prêtant main-forte à la table d'inscription, aux stands de rafraîchissements, etc.
  • Si possible, étudiez la route en ligne pour savoir quel type de terrain vous aurez à affronter.
  • Courez ou marchez autour du pâté de maisons pour déterminer les distances avec lesquelles vous êtes à l'aise.
  • Si le stationnement au site du départ de la marche peut être problématique, demandez à ce qu'on vous y amène et qu'on vous y reprenne.
  • Assurez-vous que vos souliers sont bien «rodés».
Le jour de la marche ou de la course
  • Assurez-vous d'arriver tôt pour vous inscrire et prendre tout dossard ou t-shirt numéroté que vous pourriez devoir porter.
  • Si vous pouvez choisir votre point de départ, tâchez de vous placer sur un des deux côtés, là où la foule sera moins nombreuse, plutôt qu'en plein centre. Laissez la première ligne aux coureurs d’expérience.
  • Avant le départ, notez où se trouve la tente des premiers soins au cas où vous auriez une éraflure ou des ampoules au terme de la marche ou de la course.
  • Arrêtez-vous aux postes d'hydratation que vous pourriez voir le long de la route pour rester hydraté, surtout pendant une journée chaude.
  • Normalement, vous trouverez près de la ligne d'arrivée des rafraîchissements offerts gratuitement par les commanditaires de la marche ou de la course, pour vous redonner des forces. N'oubliez pas non plus les articles promotionnels gratuits - chapeaux, podomètres, cordons - à emporter à la maison.

Paul Joliat, vice-président adjoint, philanthropie et parrainage à la Financière Sun Life, est un vétéran des courses pour les œuvres caritatives. Il a couru des 5 km et des 10 km, des demi-marathons et même des marathons, mais il a déjà été novice lui aussi. «L'étape la plus difficile, c'est de franchir la porte, dit-il. Ensuite, chaque fois que vous courez, vous vous sentez si bien que vous désirez recommencer.»

La Financière Sun Life est le commanditaire national de la Marche pour la guérison du diabète TELUS, qui a lieu dans plus de 70 villes à travers le Canada. La plupart des marches, qui soutiennent le travail de la FRDJ (Fondation de la recherche sur le diabète juvénile), ont lieu le deuxième dimanche de juin, mais d'autres sont tenues à différentes dates. Consultez le site de la Marche pour la guérison du diabète TELUS pour obtenir des renseignements complets sur la marche qui aura lieu le plus près de chez vous.

Plus de 300 000 Canadiens vivent avec le diabète de type (DT1), et ce nombre grimpe de 3 à 5 % tous les ans, surtout chez les enfants âgés de 5 à 9 ans. Par la recherche, la FRDJ entend améliorer la vie de tous ceux qui sont atteints de DT1 et d'y trouver un remède.

Vous marchez pour une œuvre caritative? Voici quelques conseils :

  • Portez un chapeau et appliquez un écran solaire
  • Restez hydraté
  • Portez des souliers confortables et de bonnes chaussettes
  • Marchez avec un ami

Articles Connexes