Passer à l'ouverture de session client Passer au contenu principal Passer au pied de page

Vie et collectivité

16 juillet 2018

5 conseils pour voyager avec les enfants

Voyager avec des enfants exige qu’on soit plus attentif... et mieux pourvu en nourriture! Pour que votre voyage se déroule dans la joie et sans accrocs, voici cinq articles dont vous ne devriez pas vous passer.

Il faut être bien préparé pour conserver sa santé mentale quand on voyage avec des enfants. Si vous conduisez, vous devez vous concentrer sur la route tout en faisant en sorte que tout le monde soit satisfait et en sécurité. Si vous prenez l’avion, vous devez écouter les annonces, être attentif à l’équipage et aux gens autour de vous tout en répondant aux besoins de votre famille. Bien qu’on doive employer en voyage des moyens différents pour satisfaire les besoins d’enfants d’âge différent, vous devez tout de même avoir à portée de main un petit nombre de choses pour que chaque membre de votre famille soit satisfait et à l’aise, vous-même y compris!

À tout seigneur tout honneur : investissez dans un bon sac fourre-tout, avec tout plein de poches pour que vous puissiez vous organiser, mais pas trop pour que vous ne vous y perdiez pas. Si ses dimensions permettent que vous le glissiez sous le siège qui vous fait face dans l’avion, tant mieux.

1. Les nombreux usages des lingettes pour bébé

Vous n’avez jamais trop de lingettes, même si votre enfant n’est plus aux couches. Avec les lingettes, vous nettoyez un visage, des mains collantes, des toilettes publiques douteuses (ne pas jeter dans la toilette!) et des surfaces sales sur lesquelles on mangera. Elles font aussi des merveilles pour détacher les vêtements. Ne prenez pas non plus qu’un petit paquet de voyage, mais bien un bon approvisionnement qui durera tout le voyage et encore plus. Vous ne regretterez jamais d’avoir apporté trop de lingettes, mais vous regretteriez de ne pas en avoir suffisamment.

2. Soyez prêt à assouvir la faim

Ce peut sembler évident, mais vous avez certainement entendu une de ces histoires d’horreur de passagers prisonniers d’un avion pendant des heures, soit avant le décollage soit après l’atterrissage. Si vous ne prenez pas l’avion souvent, vous ne savez peut-être pas que trouver des goûters nutritifs pour les enfants peut relever de l’exploit. Si vous conduisez, le GPS ne vous indiquera pas toujours où se trouve le restaurant le plus près. Tâchez d’empaqueter au moins deux fois la quantité de nourriture que vous croyez nécessaire. Il y a des retards. Être prêt avec suffisamment de nourriture signifie que vous ne souffrirez pas pendant ces retards. Si vous apportez aussi quelques gâteries favorites, vos enfants se montreront fort probablement coopératifs quand il le faudra.

3. Jouets à emporter

Vous devez tenir les enfants occupés en avion ou en voiture, mais vous n’avez pas à dépenser une fortune sur des jouets tout neufs qui peuvent se briser ou se perdre. Cachez certains des jouets préférés de vos enfants quelques semaines avant le départ, et ces derniers seront heureux de les retrouver. Les magasins à un dollar regorgent de babioles qui garderont vos enfants occupés à faible prix. N’oubliez pas non plus d’apporter quelques livres. En avion, les écrans disposés sur l’arrière des dossiers peuvent être fantastiques, mais s’il n’y en a pas, des tablettes ou des lecteurs portables de DVD peuvent aider à distraire les enfants.

4. Soignez les bobos avec une trousse de premiers soins

Comme vous ne savez jamais quand une fièvre se déclarera ou votre enfant se blessera, vous devriez toujours avoir une petite trousse de premiers soins à portée de la main. Emportez de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour enfants, une bouteille d’antihistaminiques pour enfants, un thermomètre, des bandages en plastique, un onguent antibiotique, des lingettes antiseptiques et de la crème pour érythème fessier, si nécessaire, dans une trousse de maquillage ou à crayons. Si vous emportez ces articles, vous n’aurez pas à chercher une pharmacie quand vous arriverez à destination.

5. Faites preuve de patience

Les voyages peuvent parfois être stressants. Les enfants détectent votre humeur; si vous êtes maussade parce que l’agent d’embarquement était de mauvais poil ou que vous aviez oublié de prendre certains vêtements, votre enfant le sentira et agira en conséquence de façon capricieuse. Faire preuve d’un optimisme prudent est une bonne façon d’aborder une journée de voyage. Si vous espérez que tout se déroulera sans aucune anicroche en tout temps, vous serez déçu. Si effectivement les choses se déroulent bien, c’est un boni!

Si vous faites comme les scouts et êtes "toujours prêt", vous pourrez faire face à toute situation qui pourrait se présenter dès le début de vos vacances et pourrez retourner à la maison l’âme en paix.

Corinne McDermott blogue sur les joies et les défis des voyages avec des enfants dans Have Baby Will Travel.

Articles Connexes