Vous trouverez ici les réponses à des questions fréquemment posées sur les fonds communs de placement. Pour de plus amples renseignements, parlez à votre conseiller ou trouvez un conseiller près de chez vous.

Comment fonctionne un fonds commun de placement?

L'argent que vous versez dans un fonds commun de placement est mis en commun avec celui d'autres investisseurs, et ces placements sont gérés par des spécialistes qui achètent des actions, des obligations ou d'autres actifs pour le fonds. Si l'actif du fonds prend de la valeur, votre part du fonds en prendra aussi. Par contre, le contraire se produira si la valeur de l'actif chute.

Combien coûte l'achat de parts d'un fonds commun de placement?

À chaque fonds commun de placement sont associés des coûts, qui peuvent varier grandement d'un fonds à l'autre. L'information sur les coûts d'un fonds figure dans le prospectus simplifié.

Frais de souscription: Les frais de souscription sont les commissions que vous pouvez avoir à payer lorsque vous achetez ou vendez des parts d'un fonds. Si vous payez ces frais à l'achat des parts, il s'agit de frais d'acquisition ou de frais d'entrée. Si vous payez ces frais à la vente des parts, il s'agit de frais de souscription différés ou de frais de sortie. Certains fonds sont vendus «sans frais», ce qui signifie qu'aucuns frais de souscription ne vous sont facturés à l'achat ou à la vente.

Ratio des frais de gestion (RFG): Chaque fonds commun de placement paie des frais annuels à une société de gestion pour la gestion du fonds et de ses placements. Les fonds communs de placement paient également leurs propres frais d'exploitation. Ces derniers comprennent notamment les frais juridiques et comptables, les frais de garde des titres et les frais de tenue de registres.

Le ratio des frais de gestion (RFG) correspond au total des frais de gestion et des frais d'exploitation exprimé sous forme de pourcentage.

Vous ne payez ni les frais de gestion ni les frais d'exploitation directement. Ces frais ont des conséquences pour vous puisqu’ils réduisent le rendement du fonds et celui que vous obtenez sur votre placement.

Commission de suivi: Selon la structure de tarification du fonds commun de placement dont vous achetez des parts, la société de gestion peut verser, sous forme de commission de suivi, une partie des frais de gestion qu'elle perçoit à l'entreprise avec laquelle vous avez fait affaire. Cette commission est versée pour les services et conseils que vous recevez de l'entreprise. Elle est généralement basée sur la valeur de votre placement et est payable tant que vous possédez des parts du fonds. L'entreprise peut payer une partie de la commission de suivi à ses conseillers. Si votre conseiller perçoit des honoraires pour ses conseils, vous pouvez généralement négocier un taux d'honoraires qui est déterminé en fonction de l'actif et que vous payez directement à l'entreprise du conseiller pour les conseils et services reçus.

Qu'est-ce qu'un fonds commun de placement d'actions?

Les fonds communs de placement d'actions détiennent des actions émises par des entreprises. Souvent, le gestionnaire se spécialise, par exemple dans les placements au Canada ou à l'échelle mondiale ou encore dans de grandes, moyennes ou petites entreprises. Les fonds communs de placement d'actions s'adressent aux investisseurs qui peuvent accepter une certaine volatilité des rendements et qui recherchent une croissance du capital à long terme.

Qu'est-ce qu'un fonds commun de placement à revenu fixe?

Les fonds communs de placement à revenu fixe détiennent différents types de titres à revenu fixe, dont des obligations d'État, des obligations de sociétés de première qualité et des obligations de sociétés à rendement élevé. Les sommes provenant de ces placements servent à acheter des titres à revenu fixe additionnels ou à procurer un revenu aux investisseurs.

Qu'est-ce qu'un fonds commun de placement équilibré?

Comme le nom le laisse entendre, les fonds équilibrés détiennent à la fois des titres à revenu fixe et des actions, souvent en parts presque égales. Les fonds équilibrés détiennent les deux types de titres, parce que, traditionnellement, les obligations tendent à mieux conserver leur valeur lorsque le cours des actions chute, et qu'à l'inverse le marché des actions a tendance à faire contrepoids au marché obligataire lorsque celui-ci affiche de faibles rendements.

Qu'est-ce qu'un fonds commun de placement de répartition de l'actif?

Les fonds de répartition de l'actif sont composés d'un mélange d'actions, d'obligations, d'espèces et de liquidités. Le gestionnaire du fonds ajuste la composition de l'actif en fonction de l'évolution des conditions du marché.

Qu'est-ce qu'un fonds commun de placement spécialisé?

Les fonds communs de placement spécialisés détiennent des actions ou des titres à revenu fixe d'une région (comme l'Asie ou l'Inde) ou d'un secteur (comme les technologies de l'information ou les infrastructures) en particulier.

Qu'est-ce qu'un fonds commun de placement indiciel?

Les fonds communs de placement indiciels détiennent des actions ou des titres à revenu fixe choisis pour reproduire les rendements d'un indice particulier, comme l'indice composé S&P/TSX.

Qu'est-ce qu'un fonds de revenu?

Un fonds de revenu détient des actifs qui génèrent des rendements précis, comme des dividendes et un revenu d'intérêt. Ces sommes sont ensuite distribuées aux investisseurs à un taux déterminé.

Que sont les solutions gérées?

Les solutions gérées représentent la catégorie de fonds communs de placement qui affiche la croissance la plus rapide. Elles combinent souvent plusieurs fonds en un même portefeuille. Le gestionnaire peut ainsi répartir l'actif entre plusieurs secteurs pour créer des portefeuilles correspondant au profil de risque de l'investisseur : de prudent (uniquement des titres à revenu fixe) à audacieux (uniquement des actions).

Les rendements provenant des fonds communs de placement sont-ils garantis?

Contrairement au rendement de produits comme des certificats de placement garanti, les rendements des fonds communs de placement ne sont pas garantis. Le rendement passé n'est pas garant du rendement futur et la valeur d'un fonds peut augmenter ou baisser au fil du temps.