En général, à l'aube de la retraite, nous connaissons assez bien notre état de santé et savons le prendre en charge. Mais au fil du temps, notre état de santé change et, peu à peu, nous commençons à dépenser davantage pour combler nos besoins en soins médicaux, physiques et personnels.

Nous passons habituellement par cinq phases de soins au fur et à mesure que nous vieillissons. Personne ne progresse d'une phase à l'autre de la même façon mais, avec le temps, il est certain que nos besoins en soins de santé et les coûts qui s'y rapportent augmenteront.  Comme la plupart d'entre nous, cela signifie que vous dépendrez un jour d'un ami, d'un membre de votre famille ou d'un soignant professionnel.

Peu importe les soins, leur coût est à votre charge. Les soins de longue durée ne font pas partie de la Loi canadienne sur la santé et les soins financés par l'État sont très limités.

Il est particulièrement important de bien comprendre les phases de la prestation de soins, car au pays, nous vivons plus longtemps que jamais auparavant. C'est d'ailleurs pourquoi vous devrez absolument considérer à la fois les choix liés au style de vie et les choix liés aux étapes de la vie au moment d'établir votre plan de revenu de retraite.

Les cinq phases de la prestation de soins :

Durant la phase 1, votre indépendance demeure intacte. Vous êtes encore autonome et capable de gérer vos problèmes de santé chroniques ou vos incapacités sans l'aide de personne. Il n'y a pas de répercussions immédiates sur votre famille.

Durant la phase 2, votre indépendance se transforme rapidement en interdépendance. Certains problèmes de santé commencent à avoir des répercussions sur vos activités quotidiennes et rendent certaines tâches douloureuses ou plus difficiles à accomplir. Les membres de la famille commencent à aider un peu plus avec les repas, le ménage, les courses et les opérations bancaires, mais aucun soin «formel» n'est encore en place. Les familles peuvent commencer à envisager une résidence pour personnes âgées autonomes offrant des services de sécurité 24 heures sur 24, des appartements, des formules de repas, des services d'entretien ménager et de lessive.

À la phase 3, vous commencez à devenir plus dépendant des autres pour les tâches pratiques comme la préparation des repas, le ménage, les courses et le transport. Il est possible que vous ayez besoin d'un peu d'aide directe ou d'accompagnement pour certains soins personnels comme vous habiller et vous laver. Il existe diverses options de soins, y compris des préposés aux soins qui vivent ou non à domicile pour fournir des soins personnalisés. Les résidences assistées ou les maisons de retraite sont aussi des possibilités si vous désirez recevoir des soins personnels et faire des activités sociales. 

À la phase 4, vous dépendez des autres et, bien que les soins à domicile puissent toujours être une option, la spirale de la gestion de crise a commencé. Vos besoins en soins personnels et de santé peuvent rapidement dépasser la capacité d'aide de votre famille. Les soins à domicile formels peuvent être insuffisants ou trop coûteux pour être une option viable.

Durant la phase 5, vos besoins considérables en soins de santé ne peuvent être comblés adéquatement que dans un établissement de soins de longue durée. Des soins infirmiers fournis par du personnel qualifié et des soins personnels étendus vous aident à vivre dans la dignité et permettent aux membres de votre famille de continuer à vous offrir du soutien affectif et social tout en continuant de s'occuper de leurs propres responsabilités.

Un conseiller Financière Sun Life peut vous expliquer clairement les questions relatives aux soins de longue durée, ainsi que la couverture offerte dans votre région et les coûts s'y rapportant. Avec son aide, vous pouvez mettre en place un programme personnalisé pour protéger votre avenir. Pour plus de renseignements, communiquez directement avec votre conseiller ou trouvez un conseiller ici.

Note