16 mai 2018

La moitié des Canadiens ont connu un problème de santé mentale

Les Y sont plus nombreux à déclarer avoir vécu de l'anxiété et de la dépression

TORONTO, le 16 mai 2018 /CNW/ - Vous n'avez peut-être jamais vécu vous-même un problème de santé mentale, mais vous connaissez sûrement quelqu'un qui en a déjà souffert. C'est une maladie invisible qui touche la moitié des Canadiens (49 %). Plus du tiers (37 %) ont souffert d'anxiété; 3 sur 10 (30 %) indiquent avoir eu des problèmes de dépression. Ces chiffres proviennent d'un sondage axé sur la santé mentale effectué récemment par la Financière Sun Life à l'échelle nationale.

La moitié des Canadiens ont connu un problème de santé mentale (Groupe CNW/Financière Sun Life Canada)

Du stress vécu au travail à la schizophrénie, la maladie mentale touche les personnes de tous âges et de toutes conditions. Les Y, âgés entre 20 et 34 ans, sont les plus nombreux à signaler avoir déjà souffert de problèmes de santé mentale (63 %), suivis de la génération X (50 %) et des derniers boomers (41 %).

«Les chiffres sont éloquents - les personnes ayant vécu un problème de santé mentale au cours de leur vie sont nombreuses. Pour aller au cœur du problème, nous devons apprendre à en parler ouvertement et travailler ensemble à faire tomber les préjugés, indique Jacques Goulet, président de la Financière Sun Life Canada. S'ouvrir à son réseau de soutien personnel, parler à son médecin de famille, utiliser les services de santé mentale offerts au travail sont autant de pistes à explorer pour trouver l'aide dont on a besoin.»

La santé mentale au travail
D'après le sondage mené par la Financière Sun Life, au Canada, seulement 28 % des travailleurs qui vivent avec un problème de santé mentale en ont parlé à leur employeur - contre 56 % qui ont confié à leur employeur un problème de santé physique grave. La différence est de taille.

«Il est évident qu'au Québec comme au Canada, la santé mentale fait toujours l'objet de préjugés dans la société, explique Robert Dumas, président et chef de la direction, Financière Sun Life, Québec. Les gens passent beaucoup de temps au travail, ils ne peuvent pas facilement mettre de côté leurs problèmes de santé mentale lorsqu'ils y sont. Les employeurs ont la capacité - et la responsabilité - de renverser cette situation. En créant un environnement de travail qui offre soutien et sécurité, et en fournissant des outils et des ressources qui favorisent la santé mentale et le bien-être, les employeurs aident leurs employés à traverser ces difficultés.»

Trouver l'aide nécessaire
Bien que les maladies mentales soient devenues courantes au pays, certaines personnes continuent de souffrir en silence. Plus du quart des personnes interrogées (27 %) n'ont pas parlé de ce qu'elles vivaient à un professionnel de la santé. Les représentants de la génération Y étaient les moins enclins (33 %) à en parler, suivis de la génération X (27 %), puis des préboomers (23 %).

«Les rapports sociaux nous incitent à voir les maladies mentales et les maladies physiques différemment, indique Sam Mikail, psychologue clinicien à la Financière Sun Life. Beaucoup de personnes qui sont aux prises avec un problème de santé mentale arrivent difficilement à décrire ce qu'elles vivent. Il est plus facile de parler d'un mal de dos que de ce qui se passe dans notre tête. On doit dire aux gens qu'ils ne sont pas seuls et leur apprendre à demander de l'aide. Parler à son médecin ou à un professionnel de la santé est une bonne première étape.»

En plus du traitement qu'un psychologue clinicien peut vous prescrire ou du soutien moral que vos meilleurs amis vous offrent, M. Mikail donne ici quelques conseils qui se sont avérés efficaces pour atténuer les troubles de santé mentale :

  1. Passer du temps avec vos proches et les personnes qui vous font du bien.
  2. Bouger et bien s'alimenter. Le bien-être physique aide au bien-être mental.
  3. Se renseigner sur le programme d'aide aux employés offert par l'employeur et sur les ressources offertes en santé mentale.
  4. Demander de l'aide lorsque c'est nécessaire. Le médecin de famille peut vous aider à traverser ce que vous vivez ou vous proposer un traitement approprié.

 

La Sun Life du Canada, compagnie d'assurance-vie est membre du groupe Financière Sun Life.

À propos du sondage
Les résultats liés à la santé mentale proviennent du Baromètre Financière Sun Life, un sondage Ipsos qui a été effectué du 13 au 19 octobre 2017 auprès de 2 900 Canadiens âgés de 20 à 80 ans. Cette étude a été réalisée au moyen du panel en ligne «Je-dis» d'Ipsos. Les données recueillies auprès des Canadiens ont été pondérées pour que l'échantillon soit représentatif de la population canadienne réelle sur les plans de la répartition selon la région, l'âge et le sexe.

La précision des sondages en ligne Ipsos est mesurée à l'aide d'un intervalle de crédibilité. Dans le cas présent, les résultats du sondage sont exacts à ± 2,1 % (niveau de confiance de 95 %), par rapport à ce qu'ils auraient été si l'ensemble des Canadiens adultes avaient été sondés. D'autres sources d'erreur peuvent toucher les enquêtes par sondage, notamment les changements de méthodologie, les erreurs de couverture et les erreurs de mesure.

À propos de la Financière Sun Life
La Financière Sun Life inc. est une organisation de services financiers de premier plan à l'échelle internationale qui offre aux particuliers et aux entreprises des solutions dans les domaines de l'assurance et de la gestion d'actifs et de patrimoine. Elle exerce ses activités dans divers marchés du monde, soit au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Irlande, à Hong Kong, aux Philippines, au Japon, en Indonésie, en Inde, en Chine, en Australie, à Singapour, au Vietnam, en Malaisie et aux Bermudes. Au 31 mars 2018, l'actif total géré de la Financière Sun Life s'élevait à 979 milliards de dollars. Pour plus de renseignements, veuillez visiter le site www.sunlife.com.

Les actions de la Financière Sun Life inc. sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX), à la Bourse de New York (NYSE) et à la Bourse des Philippines (PSE) sous le symbole «SLF».

Note à l'intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Renseignements pour les médias :
Annie Martin     
Conseillère principale, relations publiques
Financière Sun Life
Tél. : 514-904-9757
annie.martin@sunlife.com

 

SOURCE Financière Sun Life Canada